13/11/2007

RECETTE - RÖSTIS DE COURGE MUSQUÉE DE PROVENCE

2007 11 03 Recette Röstis Muquée de Provence (Marielle)

 (Photo de Marielle, ma sympathique complice marmitonne)

Röstis de musquée de Provence aux germes, assaisonnement curcuma

(Pour 6 personnes)

Préparation : 35 min.

Cuisson : 12 min. 

Ingrédients :

 

  • 600 gr de chair de courge musquée de Provence râpée
  •  
  • 1 œuf
  •  
  • 3 c. à s. de crème (35 %)
  •  
  • 1 c. à s. de Maïzena
  •  
  • 5 tranches fines de jambon fumé (de préférence, du Tyroller Speck autrichien), dont vous aurez enlevé préalablement le gras
  • Sel - poivre
  • Beurre pour la cuisson

  • pour la garniture :
  • 30 gr de germes de radis
  • 30 gr de germes de poireaux
  • 30 gr de germes d'alfalfa (luzerne)
     

  • pour l’assaisonnement :

  • 1,5 dl d'huile d'arachides
  • 1 c.à c. rase de curcuma en poudre
  • 1 capsule de poudre de safran

    Attention ! L'assaisonnement est à préparer 3 jours à l’avance, afin que l'huile puisse s’imprégner de la saveur des différentes épices. Ce délai écoulé, filtrer l’huile avant utilisation.
  Préparation : 
  1. Mettez la chair de courge râpée à égoutter pendant au moins une heure; en effet, ce fruit rend pas mal d’eau, dont l’excès pourrait compromettre le succès de votre préparation.
  2. Battez l'oeuf dans un saladier; ajoutez y le Maïzena préalablement dissout et bien homogénéisé dans la crème.
  3.  
  4. Ajoutez les lanières de jambon fumé Tyroller Speck; salez et poivrez selon votre goût.

  5. Incorporez la chair de la courge à la préparation.
  6.  
  7. Pour la confection des röstis,  utilisez un emporte-pièce de 8 cm de diamètre.
  8.  
  9. Faites fondre votre beurre, déposez dans votre poêle l'emporte-pièce et remplissez-en le fond avec +/- 4 cm de chair de courge + mélange oeufs. Tassez bien, retirez l'anneau et recommencez l'opération avec un autre rösti pendant que le premier cuit; et ainsi de suite ...
  10.  
  11. Faites dorer la première face des röstis pendant 6 minutes à feu moyen. Puis retournez les délicatement avec une spatule. Laissez cuire la deuxième face pendant 6 min. également.
  12. Retirez les röstis de la poêle et déposez-les sur du papier absorbant.

NB: Cette partie de la recette peut être réalisée plusieurs heures à l’avance. Il ne vous restera alors qu’à réchauffer les röstis juste avant de les servir.
 
Dressage sur assiettes

  • Placez le rösti chaud au centre d'une assiette, en le surmontant du  mélange multicolore des trois germes proposés.
  • Assaisonnez avec un filet de l’huile arômatisée et filtrée.
  • Sur l’assiette, tracez un trait circulaire d’huile autour du montage. 

Je pense qu’un contraste chaud/froid bien équilibré entre le rösti et les germes apporte le petit plus à la recette.
 
conseil vin :
Muscadet

Anne 

16:54 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : recettes, courges

Commentaires

Mmmm...les bonnes galettes...par ici les courges musquées de Provence...Grosses bises à vous 2. Mari

Écrit par : mari | 14/11/2007

Répondre à ce commentaire

Coucou Anne,

C'est vrai que c'éait bien bon ces petites galettes.
Merci pour la photo, mais si j'avais su que tu la publierais, j'aurais essayer de faire mieux !

Ta complice ;o))

Écrit par : Marielle | 14/11/2007

Répondre à ce commentaire

Encore une raison de regretter de ne pas avoir fait de courges ni potirons cette année ! ! !

Écrit par : lalita | 15/11/2007

Répondre à ce commentaire

A toutes les personnes qui lisent ces mots...cette recette est à tomber...non mais littéralement et physiquement à tomber...nous étions 14 lors de la dégustation et nous sommes tous tombés de nos chaises...ça à fait un boucan d'enfer mais ça valait la peine...
Mari

Écrit par : mari | 26/11/2007

Répondre à ce commentaire

Mince je ne me souvenais plus avoir déjà commenté cette recette...quelle courge je fais...Ha Ha Humour !
Biz à vous 2
Mari

Écrit par : mari | 26/11/2007

Répondre à ce commentaire

Moi j'ai pas réussi à les faire, je ne sais pas de quoi ça vient, peut être la courge n'était-elle pas assez égouttée... mais ça n'a pas fait des röstis. Ça cramait en dessous et ne cuisait pas au milieu, dommage...

Écrit par : emilie | 20/12/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.