02/05/2008

Cuisine des fleurs: la VIOLETTE ODORANTE

20080411 005 Violette

Cuisine des fleurs :

La Violette odorante

(Synonymes : Violette de Mars, Violette de Parme,  …) (Fam. Violacées)

Lat. Viola odorata vivace

NL            Welriekend viooltje vaste plant

GB            Violet Parma perennial

D              Veichenblaublume langlebige Pflanze

Ne confondez pas la violette odorante avec les petites pensées du commerce de jardinage décoratif; ce serait une erreur regrettable.

INTER

Plante vivace des prés, des sous-bois, des haies et des fossés, la violette odorante fleurit discrètement dans les endroits humifères et ombragés au printemps (mars-avril-mai). Le parfum capiteux de ses fleurs couleur bleu-violet est particulièrement délicat. On peut les utiliser pour aromatiser le vinaigre, ce qui confèrera une note originale à vos vinaigrettes. Cristallisées dans le sucre, elles ennoblissent aussi certains desserts, pâtisseries, glaces ou biscuits.

Attention ! La violette odorante est pratiquement la seule à pouvoir être utilisée sans restriction dans notre alimentation.

Les infusions de fleurs de violette soulagent les bronchites par leurs propriétés antiseptiques et calment la toux. Le pouvoir cicatrisant de la plante est bénéfique dans le traitement des ulcères d’estomac.

Voici une recette qui vous permettra de vous évader de la conventionnalité et de surprendre agréablement vos invités :

 

Recette :

Salade de haricots verts aux violettes

Faites cuire les haricots verts à la vapeur jusqu'à ce qu'ils soient bien tendres.

Dans un bol, mélangez de l'huile d'olive, du jus de citron et du jus d'orange. Equilibrez les proportions de chacun de ces trois ingrédients selon votre goût. Salez et poivrez.

Versez la sauce sur le fond des assiettes, puis déposez-y les haricots. Achevez de dresser l'assiette en répandant sur les haricots une demi-poignée de violette.


C'est archi-simple, délicieusement coloré et parfumé. Et vos invités se souviendront longtemps de cette petite audace.

Bonne journée,

José

 

 

 

Commentaires

Quelle belle idée! je ne savais pas que l'on pouvait consommer ces fleurs. Il faut dire que je ne connais pas grand chose sur les fleurs commestibles. Avec toi j'en apprend tous les jours. Merci!

Écrit par : Marie Flo | 02/05/2008

Répondre à ce commentaire

Hummm... José, ta p'tite recette me tente bien. Mais point de violettes fraîches chez moi Ni à l'horizon. Penses-tu que ça pourrait le faire en mélangeant un peu de confit de violette (ça j'ai en magasin, enfin... dans mes placards !) dans la vinaigrette ?
Je vous souhaite un excellent week-end à Anne et toi. Bises.

Écrit par : Marielle | 03/05/2008

Répondre à ce commentaire

dis-moi, elles sont déjà en fleur chez toi? Ici je n'ai même pas encore de bouton... Le climat de la région bruxelloise serait-il à ce point meilleur que le nôtre? lol
En tous les cas, sur les sauges, je crois que je vais te demander un conseil: j'avais une superbe sauge ananas, mais rien ne repousse? Il ne me reste que le pied ...tout sec??? C'est pas une vivace? Je croyais que oui. Mais comme ce que je crois n'est pas toujours des plus sûr étant donné que ce sont de vieux souvenirs du potager de grand-maman, je n'ose pas m'y fier.
Une toute bonne semaine à vous deux, toute en fleurs, aromatiques et gourmandises...
Amicalement

Écrit par : fabienne | 04/05/2008

Répondre à ce commentaire

Fleurs de violette et sauge-ananas Bonsoir Fabienne,

Ce que tu écris m'étonne. Les violettes odorantes sont appelées aussi "violettes de mars"; et pour cause, la première floraison a généralement lieu très tôt au printemps. La photo qui figure en tête de mon billet a été prise le 11 avril dernier dans le parc du château d'Enghien. Mais à ce moment, nos violettes du jardin avaient déjà cessé de fleurir. Actuellement, nos plants stolonnent et une nouvelle floraison se prépare ... si le temps ne devient pas subitement trop sec et trop chaud. Il peut y avoir ainsi plusieurs "remontées", parfois encore jusqu'à la fin du mois de mai. Peut-être n'as-tu pas aperçu la première floraison, parce que ces petites fleurs sont très discrètes lorsqu'un rayon de soleil ne vient pas les mettre en valeur.

Concernant les sauges ananas, j'en connaîs deux espèces : Salvia elegans et Salvia rutilans. Vivaces l'une et l'autre, elles ne sont pourtant pas très rustiques. Sur la photo, c'est Salvia elegans. Dans nos régions septentrionales, plusieurs auteurs respectés les considèrent comme annuelles. On obtient néanmoins de bons résultats avec des boutures de 10 cm environ prélevées (non pas sur les extrémités, mais dans le corps semi-frutescent de la plante; ça c'est le plus important!) de la mi-août à fin septembre de l'année précédente et conservées en serre ou dans une véranda pendant l'hiver.

Je t'embrasse,

Écrit par : José | 04/05/2008

Répondre à ce commentaire

Pour Marielle Bonsoir fidèle Marielle,

En fait, pour le confit de violette, je ne sais pas trop. Il faudrait faire un essai, mais je suis sceptique.
N'oublie cependant pas que tu peux trouver sans trop de difficulté des fleurs séchées de violette dans une herboristerie bien connue du centre-ville.
Bisous et amitiés à Michel.

Écrit par : José | 04/05/2008

Répondre à ce commentaire

Ici elles sont défleuries depuis longtemps ! Ne subsistent que quelques cristallisées et un peu de sirop... Elles ne sont pas toutes comestibles, seule "odorata" l'est, non ?

Écrit par : Tiuscha | 06/05/2008

Répondre à ce commentaire

Y'en n'a pas assez par chez moi pour en cuisiner c'est bien dommage ..

Écrit par : Jess | 06/05/2008

Répondre à ce commentaire

J'ai du mal à consommer certaines fleurs, comme celle de la courgette par exemple. j'avoue avoir un penchant pour cet arôme de violette dans les bonbons, ça me rappelle mon enfance. Bonne journée

Écrit par : Mamounette | 06/05/2008

Répondre à ce commentaire

C'est super que tu abordes ce sujet, j'avais déjà vu une recette avec le sucre de violette chez "Cuisine campagne" et depuis en me promenant dans les bois de la région de Couvin, j'en croise et me demande à chaque fois si ce sont bien les violettes dont tu parles car elles ne sentent pas et donc le côté odorant me laisse perplexe? Avant te de laisser, je me pose une dernière question, doit-on les laver? Mes questions paraissent sans doute niaises, je suis vraiment néophyte dans la cuisine des fleurs et des aromates sauvages. Je te remercie d'avance. An

Écrit par : An | 06/05/2008

Répondre à ce commentaire

je nai jamais cuisine ac des fleurs. il faudrait que jessaie, jen entends tjs des echos positifs...
bonne journee

Écrit par : melodye | 07/05/2008

Répondre à ce commentaire

BRAVO pour votre site qui est très bien fait !
Nous partageons manifestement les mêmes passions et les mêmes actions.
Pourquoi ne pas créer des liens ?
Amitiés
Bernard LAFON

Écrit par : Bernard LAFON | 03/02/2009

Répondre à ce commentaire

cuisine au quotidien Merci beaucoup pour ce conseil, je viens du sud de la France, je connais beaucoup d'aromates, ainsi que des fleurs consommables comme la capucine mais la violette!!!!!!!!! je suis surprise, j'ai hâte d'en trouver pour essayer.
VQ
Merci

Écrit par : au quotidien | 13/03/2010

Répondre à ce commentaire

courgette grimpante ou italienne Que pouvez vous me dire de ces courgettes qui parrait-il mesurent 10 cm de diametre et jusqu'a 2 metres de long?
Comment les faire grimper et sur quoi?
Que faire avec comment les déguster?
Comment les conserver.
De plus si vous aviez un remede contre le temps froid je suis preneur car ce matin il fait tres froid!!!!!!!!!!!!!!!
Merci d'avance
Etienne

Écrit par : michez | 10/05/2010

Répondre à ce commentaire

bonjour,
au sujet de la violette odorante, je peux témoigner qu'en tisane, infusions, prise après chaque repas, elle a des vertus amincissantes..
c'est un moine qui me l'avais dit , il y a bien longtemps
martine

Écrit par : desmis | 27/04/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.