29/05/2008

Frittata aux orties pour Fabienne

20080528 007

Frittata aux orties 

Anne l'avait promis à notre amie Fabienne (http://savoureusesaveur.canalblog.com); nous devions absolument lui communiquer la recette de mon frittata. Je m'exécute donc avec un peu de retard, mais avec le plus grand plaisir.

Comme souvent, lorsque les Jardins de Pomone participent à des événements où la cuisine, l'écologie et la convivialité se rencontrent, j'avais proposé aux visiteurs de notre stand, dimanche dernier à la journée "Nature admise" de Gembloux, la dégustation d'une de mes préparations. (http://lesjardinsdepomone.skynetblogs.be/post/5911935/nature-admise-plantes-aromatiques-comprises)

Chaque fois, je prends un plaisir de potache à faire goûter aux gens une frittata, ma foi, très appétissante, mais dont je me garde bien de leur renseigner l'ingrédient légume vert. Et dans presque la totalité des cas, ils adorent et en redemandent! Mais quelle n'est pas leur surprise lorsque je leur révèle quelques instants après qu'ils viennent de manger ... des orties !

Eh oui, je l'avoue, j'adore de mettre le diable à la table du bon dieu avec des ingrédients insolites comme l'ortie, le chardon-marie, le chardon-roland, l'arroche, la patience des moines, le chénopode, le chiendent, le laiteron, le pissenlit, la primevère vraie, le coquelicot ... et vous révéler ainsi progressivement tous les trésors du formidable garde-manger naturel qui nous entoure. (Avec cette réserve importante quand-même qu'il n'est pas permis de récolter  ces espèces hors-commerce n'importe où!)

Ce que je tente de démontrer ainsi, avec une pointe de provocation, c'est combien nous sommes victimes de nos préjugés alimentaires et combien notre alimentation conventionnelle est inutilement banale. Bien sûr, la majorité d'entre vous savent que les orties se mangent, et même que c'est fort bon pour la santé. Mais combien, même bien informés, peuvent affirmer avoir mangé  des orties au moins une petite fois dans leur vie?

Prêt(e)s à faire un essai ?  Voici la recette de ma frittata aux orties.

Bien chlorophyllement vôtre,

José

Ingrédients 

(pour 6 personnes)
 
10 oeufs frais
250 gr de feuilles d'orties

Il faut récolter la cimes des tiges d'ortie blanche (petite ortie)ou d'ortie dioïque (grande ortie) en gardant le bourgeon terminal et les 4 premières feuilles. Cette récolte doit être prelevée à au moins 30 mètres de la route, sur un terrain ouvert et non pollué. L'idéal est de préserver une colonie d'orties installée spontanément dans un coin du jardin et de les couper régulièrement, de manière à faire revenir de jeunes pousses, spécialement savoureuses.

3 échalotes

50 gr de parmesan râpé
50 gr de fromage râpé (type gruyère, comté ou emmenthal)
200 gr de lardons fumés
75 gr de tomates mi-confites
3 pincées de piment d'Espelette (en poudre)
Sel/poivre

Préparation
 

Avec des gants ou une pince de cuisine, plongez les orties dans une grande bassine contenant de l'eau chaude. (En quelques dizaines de secondes,  elles auront perdu tout leur pouvoir urticant.)

Lavez les ensuite à l'eau froide.

Amenez à ébullition une grande casserole d'eau. Dès les premiers bouillons, plongez-y les orties.
Laissez-les pocher pendant deux à trois minutes. Egouttez-les, puis réduisez-les au blender (pas trop, il ne faut que cela devienne une bouillie!) ou mieux, hachez-les comme des épinards.
Eliminez un maximum d'eau en les pressant.
Dans un grand saladier, battez les oeufs en omelette; incorporez-y le sel et poivre, les orties, le piment, les tomates, les échalotes hâchées et les deux fromages.
Chauffez la poêle (de préférence avec une poignée amovible; c'est plus pratique pour terminer la cuisson au four). Faites revenir les lardons dans 20 gr de beurre, puis versez-y la préparation.
Faites prendre sur feu moyen pendant 4 minutes. Ensuite, poursuivez le cuisson au four à 180° C. Il faut laisser gonfler l'appareil comme un soufflé pendant 40 min. environ.

20080528 001

20080528 004

20080528 012

19:37 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (13)

Commentaires

Je prépare souvent l'ortie en soupe et c'est un régal. Cette recette est superbe et je vais m'empresser de la faire car moi aussi j'aime étonner hihi. Merci de partager cette frittata
Amicalement

Écrit par : Marie Flo | 29/05/2008

Répondre à ce commentaire

J'aime aussi beaucoup les orties, en soupe, en cake, c'est toujours un régal ! J'essaierais volontiers cette frittata, elle me fait très envie !

Écrit par : Lilie | 30/05/2008

Répondre à ce commentaire

Elle à l'air extra!

Écrit par : mayacook | 30/05/2008

Répondre à ce commentaire

José, Je n'ai pas encore lu tout le texte, mais je suis effectivement intéressé. J'ai chez moi, un sachet d'ortilles séchées du magasin bio. Est-ce-que tu sais si au goût celà pourrait convenir. Je préfère les vraies ortilles, mais dans mon jardin à chats????? Et comme j'habite en ville, et que les chiens pissent partout????? A moins que ne m'arme d'un sac plastique et d'une paire de gants et de ciseaux et que j'aille en couper un peu au bois de Jette. En tout cas, je testerai. Hier chez nous, une sorte de fritatta-quiche à la feta et aux herbes. On reste un peu dans la même envie.

Écrit par : Mark | 30/05/2008

Répondre à ce commentaire

Je n'ai jamais mangé de la Frittata d'orties mais je bois souvent de la tisane d'orties et j'adore....
Manue

Écrit par : ManueB | 31/05/2008

Répondre à ce commentaire

elle est magnifique et ce qu'elle doit être bonne! je vous embrasse très fort mes amis! micky

Écrit par : mickymath | 31/05/2008

Répondre à ce commentaire

LA VOILA, LA VOILOU... ENFIN! je peux vous dire que cette merveille va très bientôt se retrouver sur la table... Ce week-end, je profit de la profusin des fleurs de sureau pour tenter plein de petites choses (vin, gélées, ratafia,...) je publierai dès que j'aurai obtenu des résultats intéressants.
Biz à vous deux

Écrit par : fabienne | 31/05/2008

Répondre à ce commentaire

Il paraît que c'est excellent l'ortie, mais je n'ai jms eu l'occasion d'y goûter. Ta Frittata me donne vraiment envie, elle est superbe!

Écrit par : pompelpot | 22/07/2008

Répondre à ce commentaire

Je fais beaucoup de recettes aux orties mais pas celle ci, une de plus pour faire la part belle à la découverte.

Écrit par : eleonor | 08/10/2008

Répondre à ce commentaire

Rhaaaamiam !!

Écrit par : Coline Dé | 08/05/2009

Répondre à ce commentaire

Cher José,
Quand tu parles de l'ortie blanche ou petite ortie, s'agit il de la lamier dite ortie blanche ?Celle-là je la fait pousser sur mon balcon, vu qu'elle a l'avantege de ne pas être urticante et de temps en temps je prends quelques sommités que je mets dans ma salade.
Je sais que l'on peut manger les sommités de grande ortie en salade mais j'avoue que je suis un peu pusillanime !
A très bientôt,
Noelle

Écrit par : Noelle | 09/10/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour Noëlle,

Nous, il ne s'agit pas du lamier blanc (Lamium album), il s'agit de la petite ortie ou ortie brûlante (Urtica urens). Le lamier a une saveur astringente agréable qui le rend aussi très intéressant en cuisine sauvage, mais ne se prête pas à cette recette de frittata. Bises

Écrit par : José | 10/10/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
merci pour toutes ces belles paroles sur les bienfaits de l'ortie que je mange en soupe ou hachée dans la sauce à salade. pour ma part je ne la trempe jamais dans l'eau bouillante car je me munis de mon hachoir (ou demi-lune) et ainsi pas de souci de me faire piquer. Quoique cela arrive et cela n'est pas bien grave lors de la cueillette à l'aide de ciseaux et de gants en caoutchouc
Josiane

Écrit par : Josiane | 23/10/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.