08/06/2008

Plantes aromatiques: HYSOPE et AGASTACHE

20080904 133 Agastache anisé

Agastache anisé

(Photo : Les Jardins de Pomone)

Hysope et Agastache

 

Dans le langage populaire, on désigne souvent l' agastache-fenouil ou agastache anisé  sous le nom d' "hysope anisé". Il en résulte une certaine confusion entre les deux plantes, beaucoup de cordons bleus étant persuadées qu'elles utilisent de l'hysope, alors que la plante aromatique qu'elles ont entre les mains est de l'agastache.

Agastache-fenouil (ecoflora.be)

Agastache-fenouil (ou Agastache anisé)

(Crédit photographique: ECOFLORA)


L'hysope et l'agastache appartiennent à la même famille botanique, celles des lamiacées (autrefois appelée famille des labiées). Mais, si ce n'est par le jeu du vocabulaire, il n'est pas possible de les confondre longtemps. Leur feuillage et leur goût sont finalement très différents.

Les feuilles de l'agastache sont beaucoup plus grandes que celles de l'hysope. Elles sont arrondies du côté du pédoncule et  pointues à l'extrémité. Leur face inférieure est duveteuse. Leur goût, doux, rappelle nettement celui de la réglisse.


Agastache foeniculum (bp2.blogger.com)

Feuilles d'agastache

Fraîches ou séchées, les feuilles de l'agastache confèrent un parfum agréable à vos salades, vos crudités, à des gâteaux, des brioches et des pains, autant de préparations courantes que cette aromatique fait aussitôt sortir joyeusement de la médiocrité.

Les feuilles de l'hysope sont petites, linéaires (ou légèrement lancéolées) et presque glabres. Leur goût a les saveurs fortes des plantes de la garrigue. Il rappelle celui de certaines menthes, avec plus d'amertune et des arrières-saveurs camphrées.

2007 05 20 087

Feuillage vert foncé de l'hysope officinale à fleurs bleues (Les grandes feuilles panachées à droite sont celles d'une sauge officinale dorée) 

L'hysope à un goût puissant. Il faut n'en utiliser que les feuilles jeunes et tendres de l'extrémités des tiges, et en quantité modérée. Elles assaisonnent les viandes et les légumes secs (comme la sarriette, souvent associée aux haricots, aux lentilles et aux pois chiches, pour en faciliter la digestion). J'adore le goût sauvage des feuilles de l'hysope, mais ce que j'apprécie par dessus tout dans cette plante, ce sont ses épis de fleurs, par exemple dans l'assaisonnement d'une salade de tomates.

Comme l'agastache, les fleurs de l'hysope sont groupées en épis dont la couleur peut varier du bleu roi au violet, selon la variété. Anne et moi possédons également une variété d'hysope officinale plus rare à fleurs roses. (Les manuels mentionnent une variété à fleurs blanches dont nous n'avons, hélas, jamais pu trouver ni des graines, ni un plant. Si vous en trouvez la trace, n'hésitez pas à nous le faire savoir!) 

Particularité très utile pour l'identification : l'épi floral de l'hysope peut être  reconnu sans hésitation s'il apparaît que les fleurs sont toutes déportées d'un seul et même côté de la hampe florale. Autrement dit, l'épi fleuri de l'hysope n'est pas symétrique, tandis que celui de l'agastache l'est.


 Hysope (épi de fleurs) 2007 07 30 032

Epi de fleur de l'hysope officinale

Bon dimanche à tous !

Bien aromatiquement vôtre,

José

 

Commentaires

et bien encore une belle leçon de choses, même si j'avoue n'avoir croisé ni l'une ni l'autre jusqu'à présent

Écrit par : sandrine | 08/06/2008

je suis venue ici à cause de l'hysope ! le nom me plaisait et sans connaitre vraiment cette plante , j'en ai acheté et planté un pot au jardin ! je découvre donc ce blog qui sent bien bon , je le garde de côté !

Écrit par : irisa | 08/06/2008

Nous voilà à nouveau un peu plus intéligents. Merci mon ami José. J'espère que le mezzé était bon ce soir. J'aurais voulu être là mais je devrais me contenter de votre petit reportage en semaine. Snif Snif.

Écrit par : MARK | 08/06/2008

C'est donc bien de l'hysope que j'ai ramenée dans mon panier de Halle... A quand un brunch aux sauvageonnes et oubliées? de l'apéro au dessert, boissons comprises... A programmer cet été non? Biz à vous deux

Écrit par : fabienne | 09/06/2008

Encore une fois j'apprends des choses intéressantes. Je ne connaissais pas cette plante.Merci!

Écrit par : Marie Flo | 09/06/2008

Je ne savais pas que je savais ! Il est toujours très difficile pour le citadin que je suis d'imaginer les herbes ailleurs que sur les étals des marhés quand tout va bien où alors pire en pot !! Difficile de trouver en plein centre de Liège d'autres herbes que basilic, estragon, persil, mélisse et coriandre.
Mais quel ne fut pas ma surprise en voyant la photo de l'agastache. Enfant, je l'appelais l'ortie qui pique pas !
Amitiés

Écrit par : Philou | 09/06/2008

A mon ami Philou Ce souvenir d'enfance que tu évoques est bien plus probablement lié au lamier qu'à l'agastache.
Il existe de nombreux lamiers dans nos régions, tous comestibles: lamier blanc (aussi appelé "ortie blanche"), très répandu;lamier pourpre;lamier jaune; lamier tacheté; lamier à longues fleurs. Ces plantes étaient autrefois utilisées dans l'alimentation. Elles ont une saveur astrigente assez agréable, mais on ne peut pas parler de plantes proprement aromatiques.
L'agastache anisé, lui, est originaire d'Amérique du Nord. Au premier regard, on peut lui trouver une ressemblance (feuilles surtout)avec le lamier, je te l'accorde. Mais il est beaucoup plus haut(c'est un sous-arbrisseau), et ses tiges sont ligneuses. Quant à son goût prononcé d'anis et de réglisse, il n'a rien de comparable avec la saveur fraîche et discrète du lamier. Si tu me laisses une adresse, je t'enverrai quelques feuilles séchées dans une enveloppe.

Amitiés,

Écrit par : José | 09/06/2008

J'ai acheté il y a 2 ans un plant d'hysope, chez Agri-Sud-Est à Annemasse. Il est en pleine floraison blanche ces jours
(1° quinzaine d'août)

Écrit par : Marcel | 11/08/2008

cen' est pas la même chose que le liatris psicita?

Écrit par : Tesse Isabelle | 20/03/2011

je pense qu'en écrivant "Liatris psicita", vous voulez évoquer le "liatris spicata". Dans ce cas, les différentes espèces de liatris appartiennent à une famille botanique différente (astéracées) que l'agastache et l'hysope" (lamiacées). L'analogie dont vous faites état se limite à mon avis à ce que - visuellement - ces trois plantes distinctes présentent des fleurs en épis de type goupillon. Mais le liatris (aussi appelé "liatride" ou "plume du Kansas") n'est pas comestible et n'a aucune vocation culinaire. Tandis que l'agastache et l'hysope sont des plantes aromatiques extraordinaires. Froissez et humez une feuille de chacune de ces trois plantes; vous ne pourrez plus confondre.

Écrit par : José | 20/03/2011

j'aimerais recevoir les graines de l'hysope

Écrit par : Emmeline | 25/11/2011

(Les manuels mentionnent une variété à fleurs blanches dont nous n'avons, hélas, jamais pu trouver ni des graines, ni un plant. Si vous en trouvez la trace, n'hésitez pas à nous le faire savoir!)

Hyssopus officinalis 'Alba' à la pépinière Le Try.

Bien à vous

Écrit par : Michel | 30/01/2012

La chose que j'apprécie en ce qui concerne tes articles c'est qu'ils sont vraiment clairs, complets et instructifs.
Si tu as envie continuer ce débat hors lieu publique, je t'ai mis mon adresse e-mail.
J'espère vivement bientôt relire des informations semblables à celle ci .
Cordialement, Leopoldine.

Écrit par : Page web | 10/02/2012

Bravo pour ce site ! bravo!

J'ai de l'hysope à fleurs blanches si cela vous intéresse...

trouvé un plan il y a quelques années au Jardin de senteurs à Neuchâtel

Écrit par : adeline (alias méchante madame | 20/09/2012

un site bien intéressant découvert ce jour.

Écrit par : marc | 10/01/2013

Bonjour,

J'ai également une Agastache que l'on m'a vendu comme foenicum, mais en regardant a droite a gauche je ne la reconnais pas: elle a une inflorescence beaucoup plus dispersée (10cm pour 48 fleurs... étage de 6 fleurs tous les 1.5cm) , fleurs violette, des feuilles de 5cm, et les feuilles sont assez charnus et vert fonçé... je n'ai pas encore de photo a vous proposez mais avez vous une idée?? merci

Antoine

Écrit par : Lammertyn | 27/06/2013

Bonjour,
J'ai ces 2 plantes au jardin,agastache et hysope et je récolte la graine,pensez-vous qu'elles peuvent s'hibrider puisque l'agastache est appelée aussi hysope anisé?? merci

Écrit par : guilloteau | 20/09/2013

j'ai des plants et des graines d'hysope blanc
en voulez-vous ?

Écrit par : joncour marie-pierre | 04/12/2013

Bravo pour votre site .Je m'intéresse moi aussi aux plantes sauvages comestibles et suis preneuse de recettes À bientôt

Écrit par : Escoubas Renée | 09/06/2014

Elles assaisonnent les viandes effectivement. Je viens de tenter le coup : c'est succulent (mais très original tout de même).

Écrit par : menuiserie paris | 03/07/2014

Bonjour j'habite dans les cévennes lozère à Blajoux
entre Ispagnac et sainte Enimie
je ramasse la blanche pour en faire du thé et les feuilles pour les mélanger avec d'autres épices
j'ai des photos et des graines de Hyssopus officinalis 'albus : hysope aux fleurs blanches. je récolte aussi la bleue et bien d'autres espèces sauvages. donnez moi votre adresse je vous ferai parvenir des graine de l'alba par courrier gratuitement
cordialement un ami de la nature sauvage
on peut me trouver sur facebook à Jean-Claude Paulet

Écrit par : | 21/09/2014

Bonjour José,

nous sommes vus à la journée sur les semences, et je souris de tombé par hasard sur votre site en cherchant les propriétés médicinales de l'agastache donc je viens de subtiliser des graines sur un parterre bruxellois, heureusement à l'abri des voitures. ce n'est pas très orthodoxe mais je ne peux m'empêcher de récolter des graines partout ou j'en vois. Je dois souffrir de grano mania, ça se soigne docteur?

ou peut-être vaut-il mieux être malade dans ce cas-ci? :-)

Je vais me proposer comme stagiaire dans le jardin de Pomone, mais je promets que j'aurai réglé d'ici là mon problème de granomania :-)

merci pour ce beau site et toutes les initiatives qui vont avec,

Charlotte

Écrit par : plaideau | 25/09/2014

Écrire un commentaire