26/09/2008

Plantes aromatiques : l'HYSOPE OFFICINALE

P1100857 Hysope à fleurs bleues.JPG

Plantes aromatiques :

 

L'HYSOPE OFFICINALE

(Hyssopus officinalis Linné)

 

DSC_0232 Hysope (feuillage).jpg

J'avais déjà consacré une billet à l'hysope officinale il y a quelques mois. Mais je m'étais alors contenté de comparer cette plante aromatique avec l'agastache-fenouil, que l'on désigne souvent et improprement "hysope anisé", ce qui prête à confusion. Si la question vous intéresse, voici le lien :

Plantes aromatiques : HYSOPE et AGASTACHE

Mais avant-hier, je découvre sur ce blog un commentaire de notre ami "écavien" Laurent, et je ne résiste pas à l'envie de lui faire plaisir en parlant de cette plante aromatique qui reste trop méconnue. Je dédie donc ce billet à Laurent et ... à vous tou(te)s !

Dans la langue vernaculaire, l'hysope officinale est désignée "Herbe sacrée", ce qui est assez significatif de l'usage qu'on en faisait jadis. En effet, dès l'époque du roi Salomon et de la construction du temple de Jérusalem, il est question d'elle dans les rites de purification des lieux saints par les Hébreux. Dans leur langue, cette plante s'appellait "ezob" ou "azob". Elle est mentionnée dans deux versets la Bible : "Purgez-moi avec l'hysope et je serai pur. Lavez-moi, et je serai immaculé comme la neige".

Hippocrate_refusant_les_présents_d'Artaxerxès.JPG

Hippocrate refusant les présents d'Artaxerxès, roi des Perses


Bien plus tard, au IVème siècle avant notre ère, le célèbre médecin grec Hippocrate nous en donne une description accompagnée des propriétés médicinales qu'il lui prêtait, spécialement dans le traitement des affections respiratoires.

Le médecin grec Dioscoride, qui vécut lui au Ier siècle de notre ère, en grécisa le nom hébreux en "Hussopos", ce qui signifie "herbe sacrée". Il la prescrit également pour les troubles respiratoires.

 

Dioscoride - Livre - Materia medica.jpg

 

Au XVIIème siècle, en Angleterre, l'herboriste-apothicaire Nicholas Culpeper utilise l'infusion de l'hysope additionnée de miel pour un faire un sirop expectorant pour la toux et pour soulager les états infectieux de l'appareil respiratoire.

 

Nicholas Culpeper.jpg

Nicholas Culpeper

L'hysope est une plante vivace qui appartient à la même famille botanique que l'origan, la sarriette ou le thym : les lamiacées. Elle se présente sous la forme d'un petit arbuste qui peut atteindre 60 cm de hauteur. Ses petites feuilles vert-foncé son étroites et persistantes en hiver. Le feuillage ne disparaît qu'après une forte gelée. Les tiges sont ligneuses, sauf aux extrémités.

 

_DSC0161 hysope.JPG


Les fleurs, en épi, sont généralement bleues. Plus rarement, elles sont  blanches (H. officinalis albus) ou roses (H. officinalis roseus). Originaire des régions méditerranéennes, l'hysope est une plante de garrigue. Elle fleurit de juin à août. Les abeilles et les papillons apprécient beaucoup ses épis floraux, très mellifères. Les apiculteurs avisés place souvent de l'hysope près de leurs ruches.

En cuisine, on consomme les feuilles et les fleurs, fraîches ou séchées. Personnellement, je les préfère fraîches. Mais il s'agit là d'un principe général dans mon utilisation des plantes aromatiques et je sais que la récolte n'est pas possible toute l'année, aussi que l'on a pas toujours l'ingrédient frais à portée de main. Donc, goûtez et comparez pour vous faire votre propre opinion.

Fraîches, les feuilles et les fleurs ciselées relèvent agréablement les entrées froides et les salades. Un tartine au fromage blanc aromatisé avec de l'hysope est un délice.

En cuisine chaude, l'hysope est un ingrédient fabuleux pour les sauces et les farces. Sa saveur à la fois mentholée et un peu camphrée est plus discrète que celle de l'origan. N'hésitez pas à l'utiliser dans un ragoût d'agneau, dont la saveur sera divinement rehaussée. 

Mais je suppose fort que Laurent (http://leptitblogdelacave.skynetblogs.be) - qui est avec sa charmante et compétente épouse Sandrine, un caviste passionné et très professionnel - m'interroge bien moins sur l'usage culinaire de l'hysope que sur son utilisation en liquoristerie. Eh bien oui ! L'hysope est un des ingrédients indispensables et un peu secrets de l'Eau de mélisse, de chartreuses ou encore de la célèbre Bénédictine.

L'huile essentielle extraite de la plante contient des principes amers, du pinocamphone, de la pinène, des glycosides et des tanins. Elle est utilisée pour ses vertus astringentes, diurétiques, emménagogues, expectorantes et toniques.

Comme beaucoup d'autres plantes aromatiques de la famille des lamiacées, la consommation de l'hysope est contre-indiquée pendant la grossesse et chez les personnes exposées à des crises d'épilepsie.

En infusion ou en sirop, l'hysope apaise la toux, combat le rhume, la grippe et les maladies pulmonaires. A l'inverse de la sauge qui permet de réduire la sudation, l'hysope favorise la transpiration et l'élimination. Elle est donc utile pour combattre la fièvre.

Attiédie, l'infusion  peut servir de lotion faciale naturelle et efficace. L'acné, cette "rouge tourmente" de l'adolescence, peut également être soulagée de cette manière.

Les fleurs séchées de l'hysope sont parfois utilisées pour parfumer et purifier l'eau du bain. Cette utilisation externe vous fera bénéficier des vertus toniques et antirhumatismales de la plante.

La culture de l'hysope est facile. Un sol calcaire, ingrat, assez sec lui convient pour autant que l'emplacement soit bien ensoleillé et suffisamment draîné. Pas de soins particuliers, sinon une taille fréquente pour favoriser la ramification et la repousse d'extrémités bien tendres, plus agréables à consommer.

Il est possible de cultiver l'hysope en pot, mais il faut que celui-ci soit assez grand pour éviter le "chignonnage" des racines. Placez-le pot dans une soucoupe que vous remplirez régulièrement d'un peu d'eau. Il ne faut pas arroser la plante par dessus.

Pour multiplier vos plants, aucune difficulté. Vous pouvez soit pratiquer le semis des minuscules graines au printemps, soit effectuer le bouturage ou la division des souches dès la fin du mois d'août.

Voilà, mon ami Laurent ! Je m'arrête ici en espérant avoir pu te donner quelques indications qui puissent t'être utiles. Bises à Sandrine et Ugo.

 

Bien aromatiquement vôtre,

José

 

DSC_0293 Hysope.JPG


12:41 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (28)

Commentaires

super une plante magnifique pour etre en bonne forme
nous allons en prendre en liqueur pur hysope
de haute savoie
arrivage debut novembre
a tres bientot avec un verre ou plus de liqueur

Écrit par : laurent | 26/09/2008

Répondre à ce commentaire

hysope en intérieur Bonjour, je suis sur un projet en voulant installer des espèces de végétaux peu connues ou oubliées. ainsi je voulais installer dans l'espace de la cuisine de l'hysope Est ce possible???? Si elle est proche de la lumière naturelle,dans un contenant avec de la terre et des cailloux??? Merci de me répondre
ANAIS

Écrit par : ANAIS | 19/05/2009

Répondre à ce commentaire

L'hysope dans la cuisine ... C'est tout à fait possible de garder l'hysope à l'intérieur s'il y a de la lumière du jour en suffisance et un peu d'ensoleillement, mais il faudra prévoir un grand pot, en privilégiant la hauteur. Les cailloux, c'est aussi fort bien pour une plante de garrigue; mais il faudra donner pas mal d'humus et y incorporer du calcaire (ou des algues fossiles). Ensuite, condition très importante, la plante devra toujours avoir un peu d'eau à sa disposition. Pas de rupture hydrique. Je vous conseille de placer le pot dans un soucoupe où vous veillerez à ce qu'il y ait 2 à 3 cm d'eau en permanence. Si la motte racinaire devait sécher complètement, votre plante serait perdue. Aérez-là autant que possible, vous obtiendrez peut-être même une floraison.

Bon jardinage dans la cuisine.

Écrit par : José | 19/05/2009

Répondre à ce commentaire

Bonjour José, j'ai acheté ce matin un plant d'hysope, je savais bien que je trouverais chez toi toutes les informations nécessaires pour mieux l'apprécier. Maintenant que j'en sais plus grâce à toi, je vais la bichonner et lui trouver des utilisations en cuisine.
Amitiés à toi et Anne,

Écrit par : Marie-France | 28/04/2011

Répondre à ce commentaire

Chouette article sur cette plante aromatique. L' hysope est effectivement facile a reproduire par semis et - comme la lavande - resiste tres bien a la secheresse. Certainement un atout de plus en plus apprécié ... Je disribue les plants d'hysope (tres peu de bleus, surtout des roses) a nos amis ... avec l'adresse de votre blog. Bonne continuation! Hennie

Écrit par : Hennie Escoffier | 22/09/2011

Répondre à ce commentaire

Votre article sur l'hysope est très intéressant mais cela fait plusieurs années que j'essaie en vain le semis . Y a-t-il des conditions particulières pour le réussir ? Merci

Écrit par : moreno | 12/04/2012

Répondre à ce commentaire

maintenant, je sais quoi faire de mon hysope...merci

Écrit par : piko | 11/05/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

je viens de découvrir ce site. j'ai lu que l'Hysope planté près des vignes, augmente la récolte de raisins

Est-ce vrai ?
Est-ce que quelqu'un en a fait l'expérience ?

d'avance merci.

J KIRXH

Écrit par : kirch | 20/05/2012

Répondre à ce commentaire

Qui peux m envoyer un pied d ysope,ds ma région il n'y en a pas.merci pour la réponse

Écrit par : Fitouchi Brigitte | 04/06/2012

Répondre à ce commentaire

bonjour Brigitte
De quel région est-tu, je peux t'en faire parvenir, ici sa pousse un peu partout, et oui je réside à côté d,Avignon

Écrit par : jean | 06/06/2012

Répondre à ce commentaire

J'ai entendu dire que c'est bon également pour éviter la chute de cheveux. Faire infuser et frictionner le cuire chevelu . Je ne peux pas le confirmer car hélas dans ma région, l'Est de la France, [Moselle] je n'en ai point trouvé.

Écrit par : gadault | 26/06/2012

Répondre à ce commentaire

36 rue p bressatVilleurbanne 69100 villeurbanne merci à jean

Écrit par : Fitouchi Brigitte | 01/07/2012

Répondre à ce commentaire

Je suis Pasteur et je préparais un sermon sur le mystère de l'hysope cherchant à comprendre pourquoi Dieu en a asocié dans des événements importants du peuple juif. Je suis très édifié par votre article. Si vous pouvez me le faire parvenir ici en angola. je vous remercie de tout coeur; Que mon Dieu vous bénisse.

Écrit par : SINUKU MADUDA Joâo | 05/09/2012

Répondre à ce commentaire

Je suis Pasteur et je préparais un sermon sur le mystère de l'hysope cherchant à comprendre pourquoi Dieu en a asocié dans des événements importants du peuple juif. Je suis très édifié par votre article. Si vous pouvez me le faire parvenir ici en angola. je vous remercie de tout coeur; Que mon Dieu vous bénisse.

Écrit par : SINUKU MADUDA Joâo | 05/09/2012

Répondre à ce commentaire

Je recherche des plants ou graines d hysope dans le 63
Je peux echanger contre melisse origan etc

Écrit par : guillaud | 11/12/2012

Répondre à ce commentaire

j ai de l'hysope dans un taillis que j'ai confectionné après l'abattage de mon cèdre cet été les fleurs étaient magnifiques et des centaines d'abeilles venaient butiner tous les jours.Et j''habite LES VOSGES dans l'est de la FRANCE

Écrit par : geschlecht | 27/01/2013

Répondre à ce commentaire

je recherche des plants d hysope pour le secteur d'Alès dans le gard.
j ai vu que Jean habitait près d 'avignon, En a t il encore?et comment cultiver....
nous avons recueilli un chat abandonné en août que nous avons appelé HYSOPE...

Écrit par : vaur | 13/02/2013

Répondre à ce commentaire

on recommande regulier de se lave avec hysope es vrai et de qu;elle s;agit:il?

Écrit par : telezing | 02/03/2013

Répondre à ce commentaire

bonjour dite moi l hypsose peut elle m aider j ai des douleurs intestinal et les medecins ne trouve rien avec les analyses chaque fois que je mange un peu de pate de pain de riz ou de pomme de terre je souffre de douleurs constante et je grossi, car je n évacue pas bien !pourrais t elle aussi m aider en infusion ???

Écrit par : santina | 12/03/2013

Répondre à ce commentaire

je suis bronchiteux et asthmatique depuis de nombreuses annees et sous traitement permanant. J'ai trouvé sur internet les bien faits de l'hysope. Je me suis mis à la tisane depuis 8 jours. Je ne tousse plus et je n'ai plus d'astme si bien que j'ai cessé mon traitement médical pour faire un test. pour l'instant c'est concluant. C'est miraculeux.

Écrit par : arthur | 15/03/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

Je suis en région parisienne et je cherche des plants d'hysope, qui pourrait dire ou en trouver?
Merci d'avance

Écrit par : remi | 07/07/2013

Répondre à ce commentaire

Je suis a salon depuis peu et je cherche des plans d'hysope?,
Moi c pour augmenter les vibrations car je suis therapeute
Mille merci
Route du val de cuech 13300 salon

Écrit par : Ferrandin | 14/01/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour
je suis de Paris également ou puis je en trouver pour en faire pousser en pot??
merci beaucoup

chanael

Écrit par : chanael | 30/04/2014

Répondre à ce commentaire

bonjour, l'hysope , J'adore

pour en trouver dans le secteur d'Alés il y a kokopeli pour les semences, et à Sainte Croix Vallée Française:

LES JARDINS DU PUECH : http://www.lesjardinsdupuech.fr/pages/LesPlantes.php

c'est bio c super et là, on trouve de beau plan d'HYSOPE
et pleins pleins de bonnes choses et des conseils fabuleux....

Écrit par : adam esthel | 25/05/2014

Répondre à ce commentaire

Jean,j espérais un plan d hysope et j attends .je t ai donne mon adresse. Peut être as tu eu des problèmes. J ai des boutures de rosier de ronsard peut être est tu interresse . Merci

Écrit par : Fitouchi Brigitte | 06/08/2014

Répondre à ce commentaire

Avez vous essayé "le jardin du Pic Vert" ?? achat en ligne!!
Bonne journée à vous tous, Merci pour ces blogs!!

Écrit par : francoise | 22/08/2014

Répondre à ce commentaire

Avez vous essayé "le jardin du Pic Vert" ?? achat en ligne!!
Bonne journée à vous tous, Merci pour ces blogs!!

Écrit par : francoise | 22/08/2014

Répondre à ce commentaire

Merci. Voici mon adresse 36 rue p bressat 69100 villeurbanne

Écrit par : Fitouchi | 26/08/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.