02/10/2008

Un spaghetti végétal : la COURGE-SPAGHETTI

20080928 004 Courge spaghetti

  

Cucurbitacées :

Un spaghetti végétal : la "COURGE-SPAGHETTI"

Parmi les nombreuses courges à récolter en ce mois d'octobre figure une variété très originale et agréable à consommer : la COURGE-SPAGHETTI. En raison de cette originalité, elle connaît un vogue croissante. Il y a quatre ou cinq ans à peine, seuls ceux qui la cultivaient et la récoltaient au potager pouvaient s'offrir le plaisir de déguster cet ingrédient un peu décalé qui permet de réaliser des plats délicieux. Mais depuis l'année dernière déjà, il n'est pas rare de la trouver dans le commerce en automne, et c'est tant mieux !

De quoi s'agit-il ? Il est évident que son nom de courge-spaghetti interpelle, même s'il s'agit là d'une dénomination tout à fait vernaculaire. Tout le monde ou presque aime les spaghetti (peut-être moins pour eux-mêmes, que pour l'excellent support qu'ils fournissent à nos sauces et gratins) , mais certains doivent considérer que leur forte teneur en hydrates de carbone (glucides complexes) et leur valeur calorique (141 calories par 100 gr) ne les autorisent pas à une consommation fréquente. C'est sans doute ce qui explique le mieux l'engouement nouveau pour cette courge de forme ovoïde dont les fibres intérieures - après cuisson à l'eau bouillante - ressemblent à des spaghetti ou à des nouilles, et permettent la plupart des préparations réalisées avec ces pâtes, tout en ne réprésentant que 30 calories pour 100 gr.

20080928 Courge-spaghetti 005

Sur le plan botanique, la courge-spaghetti appartient à l'espèce cucurbita pepo. Pour ceux qui souhaitent situer plus précisément cette espèce dans l'ensemble des cucurbitacées comestibles, je suggère un petit détour virtuel vers le billet que j'avais consacré cet été aux pâtissons. En voici le lien :

Bon pour la ligne, succulent pour les papilles : le PÂTISSON

Pour les autres, je signale que l'espèce cucurbita pepo comprend - outre le type "pâtisson" - les "Rondini", comme les courgettes rondes de Nice, les courgettes jaunes allongées "Gold Rush" et des citrouilles , comme "Baby boo", "Jack be Little" (une variété miniature très sympathique), "Jack O'Lantern" (la variété par excellence pour confectionner les lanternes de la fête d'Halloween), la "Melonette jaspée de Vendée" (une merveille quand elle est bien cuisinée), la délicieuse petite "Sweet Dumpling" (de la taille d'un melon, et dont la finesse sans égale permet de réaliser de fabuleux desserts, des sorbets ou des confitures) et ... les diverses coloquintes (très présentes sur le marché en cette saison, mais uniquement pour la décoration, parce que la pulpe en est incroyablement amère et pas du tout comestible.)

Pour la cuisine, comment obtenir votre spaghetti végétal ?

Tout simplement en faisant cuire la courge entière (le fruit pèse généralemnt 2 kg à 2,5 kg)  pendant environ 45 min dans de l'eau bouillante. Ensuite, vous égouttez la courge-spaghetti et la rincez à l'eau froide. Enfin, vous tranchez le fruit en deux dans le sens de la largeur, et après avoir éliminé les graines et la fibre placentaire du coeur du fruit (même structure qu'un melon !), vous extrayez progressivement votre spaghetti végétal par des mouvement semi-circulaire à l'aide d'une fourchette. Et voilà, vous l'avez votre spaghetti végétal !

Il ne vous restera plus qu'à l'utiliser comme des pâtes, en le déclinant selon votre humeur du jour et les ingrédients disponibles. Les tomates, le fromage, la sauce bolognaise, les gratins ... tout ce qui peut accompagner agréablement les nouilles ou les spaghetti se marie bien avec la pulpe filamenteuse et douce de cette courge singulière.

Je me souviens qu'à l'automme précédent, Anne nous avait préparé un spaghetti végétal aux girolles, à l'ail et à l'échalote, un plat simple dont la saveur me reste agréablement en mémoire et dont j'attends en salivant la réédition depuis que j'ai récolté les premières courges de cette variété le week-end dernier. (Le plant de la  courge-spaghetti produit environ 4 à 5 fruits par plant, et leur récolte est relativement tardive.)

Mais la plus étonnante utilisation qu'Anne et moi ayons jamais rencontrée, est celle d'un confit de courge-spaghetti au gingembre que nous avons pu déguster avec nos amis "écaviens" en juillet 2008, et préparée par un maître-cuisinier qui monte, qui monte, qui monte ... le sympathique et talentueux Sang Hoon Degeimbre aux fourneaux de l' "Air du Temps". Ce confit avait été servi en accompagnement d'un assortiment de fromages à caractère, et nos amis et nous avons été littéralement "bluffé" par cette association.

Notre chère Fabienne, dont je vous invite à visiter le plus souvent possible le magnifique blog "Alice au pays des saveurs", a tenté récemment de reproduire cette recette. Avec tout son talent perfectionniste, je suis sûr qu'elle en a réussi la préparation à l'égal du grand chef qu'elle vénère particulièrement.

Pour découvrir ce qu'elle a qualifié elle-même de "plagiat" gourmand, cliquez sur le lien ci-après. Profitez-en pour parcourir ce blog; il fourmille d'idées et de recettes géniales qui devraient vous inspirer.

Confit de Courge Spaghetti au Gingembre

spagingembre5

Votre bien chlorophyllement dévoué,

José

 

 20080928 Courge-spaghetti 001

 

20080928 005 Courge spaghetti

 

 

15:35 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (23)

Commentaires

Je me fais une fête de retrouver toutes les courges de l'automne et la courge spaghetti s'invite elle aussi souvent à ma table.

Écrit par : Mamzelle Gwen | 02/10/2008

cette courge est vraiment d'un grand intéret pour l'équilibre alimentaire.Pas trop connue dommage. De plus très originale. J'aurais adorer gouter le plat d'Anne aux girolles
Bises de la Vendée

Écrit par : Mamounette | 02/10/2008

coucou mes amis, c'est vrai que c'est super! j'ai aussi fait ce confit! un délice! je vous embrasse! micheline

Écrit par : mickymath | 02/10/2008

Voilà une belle alternative aux pâtes!

Je cours maintenant chez Fabienne pour voir ce confit de courge.

Écrit par : Miss Diane | 02/10/2008

merci pour toutes ce infos, j'en ai répéré au marché et je vais vite tester!

Écrit par : carochococo | 03/10/2008

Rhooo José... tu ne peux pas savoir comme ton billet tombe à pic pour moi ! J'ai acheté une courge spaghetti avant-hier, justement pour faire ce fameux confit au gingembre que Fabienne a mis sur son blog et qu'il me tarde de réaliser. Grâce à ton billet je sais maintenant comment m'y prendre avec cette fameuse bête ! rires...

Bisous à vous deux.

Écrit par : Marielle | 03/10/2008

José, Merci pour ton billet. Il me tarde a éssayer également cette courge et son confit.

Écrit par : mark | 05/10/2008

je la cuisine en confiture aromatisée aux agrumes , cela me fait de jolies tartines.
Je saute sur le plagiat, le gingembre j'aime trop!

Écrit par : mamapasta | 05/10/2008

Les coucourdes spaghetti... Cette année, on s'en est semé une rafale et le jardin est envahi (Notamment par une courge de Siam que je fais tourner en rond...). Nos pieds de courges spaghetti produisent chacun bien plus de 5 courges ! L'astuce consiste simplement à arroser chaque pied avec du lait ou de l'aspirine mélangé à de l'eau !!! Je salive déjà à la lecture de la recette du confit ! Nous sommes le 20 aout et ma courge de Siam n'est toujours pas en fleurs malgré notre astuce miracle. Et au Québec, les premières gelées vont vite être au rendez-vous. Alors, souci, souci, souci...

Écrit par : DEPLANQUE JOEL | 21/08/2009

Bonjour,
Cultivant actuellement des courges spaghetti en Turquie (climat plus propice probablement que ceux de la plupart des lecteurs de ce blog) j'en commence la récolte dès l'été. En effet, dès qu'elles ont une taille raisonnable elle peuvent être utilisées comme on le fait à l'automne.
Pour ma part je trouve que la chair ressemble plus à des vermicelles qu'à des spaghettis, mais peut-être que je dois améliorer ma technique de "vidage".
Par ailleurs, la chair peut aussi se cuire directement, en épluchant la courge sans la faire cuire entière au préalable.
En Turquie, il y a un dessert classique qui se prépare à base de grosse courge (Bleue de Turquie). J'ai adapté avec succès la recette. J'ai d'abord fait un essai avec de la chair précuite, mais je n'étais pas pleinement satisfait. Je fais donc cuire 500g de chair crue avec 300g de sucre, 200g d'eau et des épices (cannelle, girofle et cardamome). Je porte à ébullition puis je baisse le feu, dans une casserole fermée. Après 20 min je remue un peu, puis toutes les 10 min, pendant environ 1 heure. Quand la courge s'est bien décomposée en vermicelles et que le jus a épaissi, je remue une dernière fois puis je mets dans un récipient que je place au réfrigérateur. A consommer ensuite avec du yaourt épais ou de la crème, pour équilibrer avec le goût très sucré qui rappelle la crème de marron.
François.

Écrit par : fransouski | 08/08/2010

Où peut-on acheter cette courgette?

Écrit par : asloumm | 28/09/2010

C'est la pleine saison pour en récolter les fruits, qui se conservent fort bien sans frigo. Tu en trouveras chez de nombreux petits producteurs bio, et même dans certaines grandes surface (notamment, en Belgique, celles de la chaîne Delhaize-le-Lion.

Écrit par : José | 28/09/2010

Merci, je vais voir au Delhaize

Écrit par : asloumm | 28/09/2010

on est fin juillet et mes courge spaguetiue son deja asser grosse, commen ses ton quen fo les cueiillir.

Écrit par : goubert | 26/07/2011

Comme je le disais plus haut, on peut les cueillir dès l'été. Si c'est pour les consommer rapidement, il n'y a pas vraiment de taille minimum. Pour les conserver, en revanche, il vaut mieux attendre au maximum, pour que la peau soit bien dure.

Écrit par : fransouski | 26/07/2011

Pour la première fois j'ai cuisiné de la courge spaghetti. Je l'ai faite gratinée au four . Dans de la crème liquide (25 cl) j'ai émietté un cube de bouillon que j'ai chauffé, sel et poivre. Un peu de gruyère râpé. Et gratiner au four. C'est un délice. Accompagné d'un filet mignon sauce maroilles.

Écrit par : Lola | 24/10/2011

Bonjour, cela fait un moment que je m'intéresse à cette courge-spaghetti. J'ai examiné chaque centimètre des supermarchés les plus proches sans la trouver, je sais que ce n'est plus la saison, mais j'aimerai savoir où serait-il possible de s'en procurer (je ne suis pas contre le fait d'acheter des graines).

Merci d'avance !

Écrit par : Soumaya | 13/02/2012

Soumaya, je n'en ai jamais vu dans les supermarchés classiques, mais souvent chez les bio.
Pour se procurer des graines, je pense qu'il y a pas mal d'adresses, dont Kokopelli : www.kokopelli.asso.fr

Écrit par : fransouski | 14/02/2012

Des bonnes graines de courges-spaghetti - dont chaque lot a été testé en germination - sont disponibles à l'asbl Les jardins de Pomone. Elles sont partagées et offertes aux membres de l'association.

Écrit par : José | 15/02/2012

Merci pour l'information !

Écrit par : Soumaya | 15/02/2012

J ai mis des courgettes spaghetti dans mon potager et je me demande si je ne dois pas retirer certaines pousses car il y en a beaucoup et je pense qu'elles ne vont pas pouvoir bien grossir (un peu comme pour la taille des pieds de tomates)

Écrit par : Val | 20/06/2012

la cuourge spaghetti que j'aitenté de cuisiner est terriblement amère. Pourquoi?
Merci de m'informer .

Écrit par : belloc | 13/11/2012

pour savoir s-v-p à quelle époque les semer et comment les arroser beaucoup pas trop au soleil ou ombre

Écrit par : benenati | 11/10/2013

Écrire un commentaire