13/12/2008

Ah, les salauds !

 

 

Monsanto mortel

Ah, les salauds ! Ne nous laissons pas faire comme des brebis à tondre.

 

Ne serais-je qu'un jardinier, je ne vous ai jamais caché mon indignation devant les ignomineuses stratégies développées par les géants mondiaux de l'alimentation. Mais lorsque j'en parle avec mes amis ou lors de mes conférences sur la biodiversité et notre alimentation, les questions qui me sont posées m'indiquent combien la plus grande part du public reste mal informée et manipulée.  Trop d'entre nous - même sensibles à la problématique - ne perçoivent encore les véritables enjeux que d'une manière fort confuse. Rien d'étonnant, puisqu'il y a manifestement une volonté délibérée de certains milieux d'affaires et des sphères politiques qu'ils ont vassalisées à nous berner ou à nous laisser dans l'ignorance.

Mes détracteurs éventuels voudront faire valoir que je ne suis qu'un "alarmiste" de plus, et qu'après tout, pendant que "les chiens aboient, la caravane passe". Et parmi eux se cacheront ceux qui espèrent pouvoir encore longtemps amasser des profits indécents, au mépris de l'humanité entière, de la santé publique et de l'environnement.

Ce n'est certes pas un vieux jardinier qui va changer le monde, et ce que je dis, bien d'autres l'on déjà dit bien mieux que moi. Mais ce que je vous crie avec force depuis mon petit potager, c'est ceci :

La plus grande part de notre alimentation est aux mains d'irresponsables dangereux. Réapproprions nous donc une part de notre alimentation. Restaurons les économies de proximité et la filière courte pour contrer le modèle économique mondialisé. Et surtout, utilisons nos jardins à produire nous-mêmes quelques légumes. C'est simple, salutaire et si enrichissant.

 

Les Jardins de Pomone ont pour vocation de vous aider à créer des potagers, à favoriser la culture de légumes anciens et naturels. Alors :

Ensemble, créons des potagers !

Pour ceux qui croient encore que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, qu'il ne faut rien faire pour changer, sinon confiance à la science et à ceux qui s'en servent à leur seul profit financier, je reproduis ci-après un cri d'indignation à l'encontre de la multinationale américaine Monsanto qui nous vient de la Martinique. Vous pourrez le relire dans son contexte original en cliquant sur le lien ci-après :


Monsanto qui est-ce ?

 

Monsanto, qui est-ce

La firme Monsanto Company est le premier producteur mondial de glyphosate, qu’elle vend sous la marque Roundup
Elle est le leader mondial des semences génétiquement modifiées.
La première firme mondiale également pour la vente de semences conventionnelles.
Elle fabrique la BST, somatotropine bovine, la fameuse hormone laitière, très utilisée aux USA et dans d’autres pays, mais aussi l’aspartame, et lors de la guerre du Vietnam, l’ "agent Orange", défoliant ayant fait d’innombrables victimes dans la population civile.
Ses stratégies agressives, tant sur le plan commercial que sur le plan du lobbying de ses produits et brevets, ainsi que ses pratiques de corruptions aujourd’hui avérées, en ont fait « Monsatan » pour beaucoup d’altermondialistes.

Stratégies judiciaires
Rien qu’aux USA, Monsanto entretient un pool de plus de 50 Avocats, pour mener des procès destinés à obtenir le maximum de bénéfices des brevets et produits de la firme :
procès contre les paysans ayant dans leurs récoltes des graines « brevetées » qu’ils n’ont pas acheté, même quand cette présence vient d’une pollution accidentelle ou due à la contamination des cultures voisines ; ou qu’ils ont acheté l’année précédente seulement (les repousses accidentelles ou resemis d’une partie de la récolte sont interdits par le brevetage de la semence OGM). Très nombreux cas au Canada (dont Percy Schmeiser - info ici) et aux US, mais aussi en Amérique latine, Europe… En tout plus de 500 procès par an (selon Monsanto)
Procès contre un groupement de producteurs laitiers ayant osé écrire dans leur publicité que leurs produits étaient exempts de BST, hormone laitière, "nuisant ainsi aux intérêts commerciaux de Monsanto"

Procès contre les activistes de nombreux pays et particulièrement la France qui refusent la pénétration de la technologie OGM sur leur territoire (…)


Stratégies commerciales et d’implantations


Publicité mensongère sur la biodégradabilité et l’innocuité du Roundup, pourtant maintenant scientifiquement dénoncés.
Corruptions au niveau de la FDA américaine (agence d’agrément des produits pharmaceutiques et alimentaires) pour faire agréer les dossiers techniques des OGM Monsanto, en particulier les essais de toxicité, souvent pris par la FDA comme argent comptant sans contre-expertise.
Entente illicite avec Pioneer pour augmenter le prix des semences OGM
Pressions sur le gouvernement argentin pour contourner les privilèges du fermier qui ont droit selon la loi à toujours pouvoir resemer leur propre récolte.
Pressions sur les media pour faire annuler ou reporter des reportages dénonçant ses pratiques ou dévoilant la toxicité de produits (en particulier la BST, cancérigène)

 

Les argumentaires mensongers

 

"Les OGM sont utiles, voire nécessaires à l’alimentation de l’humanité, et au développement des paysanneries pauvres."

 

En fait la technologie, très coûteuse, est évidemment totalement hors de portée des paysans pauvres ; elle ne concerne, pour 95%, que des produits ne concernant pas les cultures vivrières, elle ruine l’environnement et rend le producteur dépendant de la firme


"Le Roundup est biodégradable et totalement sans effet sur la santé et l’environnement."

 

En fait il joue un rôle dans le développement des cancers, et le glyphosate s’accumule désormais dans toutes les nappes aquifères et les cours d’eau.
Idem pour la BST

 

La situation en Inde, au Paraguay

 

En Inde, quand les petits producteurs de coton OGM font de mauvaises récoltes, ils sont acculés à la ruine par les avocats de la firme, et les cas de suicide sont nombreux.

Au Paraguay, pays où les intérêts des grands propriétaires et producteurs sont très bien défendus par le gouvernement, le soja OGM s’est énormément développé ces dernières années, poussant les gros producteurs à éliminer les indiens et petits paysans pour récupérer leurs terres.

Monsanto pille et tue les paysans, ruine l’environnement, menace la santé des hommes.

 

Je soumets ce qui précède à votre réflexion et recueillerai volontiers vos réactions. Jetez un autre regard sur les petits jardins.


Bien chlorophyllement vôtre,


José



 


 


18:03 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : ogm

Commentaires

Je suis de tout coeur avec toi José. Tout ça est lamentable et moi aussi je milite le plus possible pour une nourriture saine etc;... le jardin ? il y a des années que nous le cultivons et c'est un vrai bonheur que de consommer de bons légumes cultivés naturelement.
Tout est profits. Monsento et Cie sèment les graines qui tuent l'humanité à petit feu.

Écrit par : Marie Flo | 15/12/2008

Répondre à ce commentaire

On se fait avoir de partout. Cela devient de plus en plus difficile de manger sain, on nous fait prendre des vessies pour des lanternes et personnes ou peu de personnes réagissent.Merci pour cet article

Écrit par : eleonor | 17/12/2008

Répondre à ce commentaire

José, Quelle bande de salauds. C'est vraiment monstrueux. Et dire que j'ai déjà utilisé du roundup sur ma pelouse. Aiaiai.

Écrit par : mark | 28/12/2008

Répondre à ce commentaire

Ah! José, en ce qui me concerne, tu prêches une convaincue! Voilà ce que j'espère pour 2013 et toutes les années suivantes: une prise de conscience massive et la disparition, à long terme (parce qu'il ne faut pas rêver, cela ne se fera pas du jour au lendemain!) de telles pratiques honteuses! Ils sont coupables de crime contre l'humanité! ... et devraient être jugés en tant que tels!
Quoi? Les rêves, c'est fait pour se réaliser, non?
Toutes mes amitiés, José! ;-)

Écrit par : Mamini | 21/12/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.