30/12/2008

Poulets javellisés : un beau cadeau de fin d'année !

Humour - Poulet javellisé (lepost.fr)

 

 

 

 

 

Poulets javellisés:

Le Conseil de l'Europe a osé affronter la Commission et les lobbies américains

 

 

 

 

 

Prise de conscience et retour de démocratie ?

 

L'affaire des "poulets javellisés" empeste les relations commerciales entre l'Union européenne et les Etats-Unis depuis 11 ans déjà. L'opinion publique européenne - pour autant qu'informée et consciente - ne voulait pas de cette nouvelle illustration de la "malbouffe galopante" qu'on tentait de lui imposer. Les gouvernements nationaux ( 21 Etats sur 27, par l'intermédiaire de leurs ministres de l'agriculture) et les députés européens - dans leur grande majorité - avaient été sensibles aux récriminations des consommateurs.

Pour rappel de la situation et des mentalités à la fin du printemps et à l'été, voici une vidéo :

 

 

Mais la Commission européenne, elle,  veule et minablement soumise aux injonctions de Washington, avait lancé une grande offensive pour imposer par la force à ses ressortissants l'ouverture des frontières de l'Union à ce type de produit alimentaire "moderne".

De nombreuses voix se sont élévées alors pour dénoncer cette intention et ce qui la soustendait. Mais pour la plupart, les observateurs se montraient déja résignés; le poulet javellisé allait bel et bien envahir nos assiettes.

Le 9 novembre 2007, les autorités de Bruxelles avaient pris l'engagement que ce très vieux contentieux serait résolu dans le courant de l'année 2008. Nous étions dans les derniers jours de cette échéance conventionnelle.

Et bien, voilà qui vient d'être fait ! Après plusieurs épisodes procéduriers et transactionnels, ce sont les députés qui se sont prononcés. Et je me réjouis sincèrement, parce que - une fois n'est pas coutume - c'est une véritable décision démocratique qui vient d'être prise par le Parlement.

Eh oui ! L'avant-veille de Noël, nos députés européens ont infligé une gifle aux promoteurs de malbouffe de la Commission, qui s'apprêtaient à institutionnaliser un nouveau scandale alimentaire.  Un vrai cadeau de fin d'année pour les consommateurs de l'Union  !

Ce 23 décembre donc, et malgré les pressions, le Conseil de l'Europe n'a pas suivi les propositions de la Commission. L'importation de poulet javellisé en provenance des Etats-Unis reste interdite.

Ouf ! Mais peut-être n'est-ce qu'un round! Restons informés et vigilants !

Avec mes meilleurs voeux pour 2009

 

José

Image - Petit Prince

"On ne voit bien qu'avec le coeur."

(Antoine  de Saint-Exupéry)

 

11:37 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

ouf enfin une bonne nouvelle...
meilleurs voeux à vous deux :)

Écrit par : sand | 30/12/2008

Répondre à ce commentaire

"On ne voit bien qu'avec le coeur...

...l'essentiel est invisible aux yeaux"...cette phrase de St Ex est une que j'adore...

bises
Apolina

Écrit par : Apolina | 30/12/2008

Répondre à ce commentaire

Une bonne nouvelle pour finir l'année 2008 Mais que nous réserve 2009 avec tout ce qui se passe? La nature humaine est désespérante!
Je n'achète mes volailles qu'en bio alors moins de chance de rencontrer des poulets javellisés.
Pour une fois un bon vote.
Essayons d'être optimistes
En attendant, bonne année à vous deux.
Amicalement

Écrit par : Marie Flo | 31/12/2008

Répondre à ce commentaire

Mais quelle horreur, je ne savais pas, je n'achète que des poulets bio..!
Enfin une bonne nouvelle pour cette fin d'année un peu grisounette !!!
Meilleurs voeux à vous pour l'année 2009

Écrit par : bazarette | 31/12/2008

Répondre à ce commentaire

Merci pour cette belle info.
Nous avons fait le choix de privilégier l'alimentation végétarienne, -tendance végétalienne, because petit budget.
A présent, c'est par goût.
A bas les bas prix sur l'alimentation, synonymes de duperie sur la qualité.

Écrit par : acidia | 01/01/2009

Répondre à ce commentaire

Ouf, merci pour cette bonne nouvelle

Écrit par : eglantine | 07/01/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.