08/10/2009

Le PEPINO : c'est la saison de la poire-melon! !

P1080631 Pepino

Copyright : Les Jardins de Pomone asbl

Une délicieuse poire-melon à découvrir :

Le PEPINO

 

Parmi les nombreuses espèces de fruits récoltés en cette saison, il y en est une qui reste méconnue de la plupart des gens, à plus forte raison s'ils sont citadins et font leurs courses dans le commerce conventionnel. Il s'agit du délicieux PEPINO, que nos aïeux consommaient en automme, et qu'ils appelaient simplement POIRE-MELON, parce que - bien mûr - son goût évoque à la fois la poire "Williams" et le melon musqué.


La part de Théophraste

 

Le PEPINO, alias Morelle de Wallis, appartient à la famille botanique des solanacées. C'est donc un cousin des tomates, des pommes de terre, des piments et des aubergines. De cette parenté, il faudra retenir que toutes les parties vertes de la plante contiennent de la solanine, un alcaloïde qui - consommé en grande quantité - peut provoquer une sérieuse intoxication. Rassurez vous cependant : lors de la maturation des fruits de solanacées, les effets néfastes de l'alcaloïde disparaissent et tomates, piments, aubergines et pepinos se consomment sans danger.

Le nom scientifique du pepino le plus usité est Solanum muricatum Alton W. Il est également décrit sous les synonymes latins de Solanum wallisii Carrière, Solanum guatemalense Hort ou Solanum pedunculatum Roemer et Schultès

Le pepino est une plante vivace originaire des régions andines de l'Amérique tropicale. Les Incas le cultivaient et le consommaient déjà bien avant l'arrivée des conquistadors. Mais on ne sait rien - ou presque - du type sauvage initial.

C'est une plante dite sous-frutescente (= qui se présente sous la forme d'un petit arbrisseau à tiges ligneuses), à port buisonnant, très ramifié, dont la hauteur peut atteindre le mètre.

Parmi les variétés cultivées, citons : Cascade Gold, Colossal, Ecuadorian gold, El Camino, Golden Splendor, Miski Prolific, New Yorker, Rio Bamba, Temptation, Toma, Valencia, Vista  ... mais cette généreuse diversité est rarement accessible en Europe, et il faudra le plus souvent acheter vos graines aux Etats-Unis, en Australie ou en Nouvelle-Zélande.

En ce qui concerne la richesse variétale, voici une référence bibliographique intéressante pour ceux qui maîtrisent l'anglais et souhaiteraient développer leurs connaissances sur le sujet :



Bibliographie José - Variétés de pepinos

Prohens, J.; Anderson, G.J.; Rodriguez-Burruezo, A.; Heiser, C.B.; Nuez, F. (2004).

Descriptors for Pepino (Solanum muricatum).

International Plant Genetic Resources Institute, Rome, Italy

48 pp. (ISBN 92-9043-616-6)

 

P1070285

Copyright : Les Jardins de Pomone asbl

 

Les feuilles sont entières, lancéolées  et pétiolées, parfois munies de folioles à leur base. Elles forment un feuillage vigoureux d'une belle couleur vert sombre.


P1070282 Pepino

Copyright : Les Jardins de Pomone asbl

P1070283 Pepino

Copyright : Les Jardins de Pomone asbl

Les fleurs, à corolles étalées et regroupées en bouquets, offrent un dégradé de couleurs qui va du violet au blanc. Elégantes et nombreuses, leur aspect rappelle celles de certaines espèces de pomme de terre. En début de floraison (en juin), elles ne dépassent pas 2 cm de diamètre. Mais les fleurs qui éclosent à la fin de l'été seront beaucoup plus grandes. Très caractéristique : la plupart d'entre elles avorteront, ce qui pourtant n'empêchera pas la plante de produire de nombreux fruits en automne.

 

P1080626 Pepino

Copyright : Les Jardins de Pomone asbl

Les fruits ont une forme ovoïde. Ils ont  approximativement la taille d'un oeuf d'oie ou de cygne. A maturité, ils sont de couleur ivoire, striés - selon la variété - de pourpre, de violet, de vert bronzé ou de noir. Ils forment des groupes de 2 à 6 pièces, pour la plupart d'un poids d'environ 400 gr. Mais il n'est pas rare que certains atteignent le kilo.

Comme l'illustre ma photo en coupe ci-dessous, le fruit contient fort peu de graines. Rondes, elles ne dépasse pas 1 mm de diamètre. Une fois séchées, elles prennent la couleur brune et conservent leur capacité germinative pendant 4 à 5 ans.

Les tiges, aoûtées et résistantes, laissent apparaître - surtout dans leur partie inférieure, des dizaines de petits ergots qui sont des amorces potentielles de racines. C'est la principale raison pour laquelle la multiplication du pepino par bouturage est aussi facile. Il faudrait vraiment être très maladroit pour ne pas réussir ces boutures; allez-y donc, c'est la bonne saison pour faire vos boutures pour 2010.


La part de Lucullus

 

Et en cuisine ? En ce domaine ou vous excellez, vous saurez  considérer le pepino comme un ingrédient très approprié pour les préparations sucrées-salées.

Le fruit dégage peu de parfum. Il faut le choisir bien mûr. S'il ne l'est pas, laisser le mûrir à la lumière et en dehors du frigo. Il se conserve longtemps ainsi et bonifiera idéalement pour autant qu'il ne reçoive pas de coups.

La pulpe du pepino est à la fois ferme, douce et juteuse. Très rafraîchissante, son goût est agréablement et légèrement acidulé. Sa teneur en sucre peu importante.

Son intérêt  diététique est remarquable par sa teneur en minéraux et en vitamine C (29 mg/100 gr). 300 gr de pepino consommé cru suffisent largement à couvrir les besoins journaliers d'une personne adulte - homme ou femme - dans cette vitamine indispensable au bon fonctionnement de notre système immunitaire et à notre résistance au stress.

Le pepino se pêle très facilement. Il peut ensuite être débité en tranches ou en petits dés.

Cru, le pepino peut se consommer nature, comme un melon. Mais il est souvent "amélioré" pour les desserts, préalablement mariné avec du rhum, du vin de Porto ou du pineau des Charentes. Qui dis non ?

C'est ausi un ingrédient distingué pour de fabuleux sorbets.

 

P1080919

Copyright : Les Jardins de Pomone asbl


P1080921

Copyright : Les Jardins de Pomone asbl

Cuit, le pepino se transformera volontiers en légume d'accompagnement pour certains plats de viande ou de poisson.  A cet effet, il suffit d'en faire sauter et dorer  les tranches ou les petits cubes avec un peu de beurre dans la poêle.

Enfin, le pepino offre des possibilités de confitures innovantes. Je pense là tout spécialement à la "perle de Madagascar,"  ma chère Lalita (cliquez ici) sans doute la plus raffinée des confiturières de France. Il m'étonnerait fort qu'elle n'ait déjà pas essayé une de ses associations envoûtantes avec le pepino. Si ce n'est pas le cas, et comme elle me lit souvent, celà ne saurait tarder. Et vous, pas envie d'essayer ?

 

 

Bien chlorophyllement vôtre,

José

 


P1080623 Pepino

Copyright : Les Jardins de Pomone asbl

12:19 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (17)

Commentaires

Ben , je me coucherai moins bête ce soir, jamais vu par ici !! Toujours de nouvelles découvertes chez vous !

Écrit par : bazarette | 08/10/2009

Quelle tentation....Cette année pas de pépino chez nous !
nous n'avons jamais compris pourqoi, cette année après un super démarrage...la plante a dépéri:(.
Sinon j'adore ce fruit mais je l'ai toujours mangé cru.

Bien contente de vous retrouver;)amicalement de la vallée

Écrit par : mtv | 08/10/2009

Moi, petite citadine bruxelloise faisant mes courses en grandes surfaces ou au marché, pas connaître effectivement ! C'est bien dommage car ce pépino me donne envie d'y goûter :-(

Écrit par : Marielle | 09/10/2009

Aux citatines des grandes surfaces Ce fruit est en vente chez Delhaize, sur les marchés de Vilvoorde, Wemmel en saison (septembre/octobre)

Écrit par : Anne et José | 10/10/2009

inculte et ben je savais meme pas que ca existait

Écrit par : moi | 16/01/2010

Bonsoir,

J'adore ce genre de blog plain de vérités.

Longue vie !

Cordialement.

J@ck66

Écrit par : TOCQUEVILLE | 21/07/2010

ce site ma été très utile pour ma recherche sur les fruit tropicaux pour monDEP en patisserie

Écrit par : Karolanne Denis | 21/08/2010

bjrs
j ai achete un pied de melon poire au mois de mai ,il y a une dizaine de fruits don un de plus ed 300grs il est de couleur verte et non marbré
j aimerais savoir à moment doit on les ceuillir il est cité que la recolte se fait en automne , mais quand exactement?
car j habite dans le nord de la france et qui plus est au bord de la mer
ce serai dommage de les perdre faute de connaissance
je vous serais reconnaissant de me renseigner
amicalement et bonne recolte
je repondrais à tout vots mails

Écrit par : sailly daniel | 18/09/2010

plante trouvee par hasard en supermarche (aldi) s'est bien développée .Aujourd'hui cueillette du premier fruit bien mur.Ce soir, dégustation!Merci de nous avoir permis de connaitre mieux cette plante intéressante.

Écrit par : Elisabeth | 15/09/2012

Merci pour toutes ces expliquations sur le pépino, j'ai essaye d'en faire de la confiture maison avec un peu de rhum arrangé( maison aussi!), cela me semble tres bon au goût, je vous donnerais des nouvelles des résultats sur ma famille et mes amis qui vont y goûter...
amicalement,
Theotune

Écrit par : theotune | 14/10/2012

c'est pour moi la troisième année avec mon unique plan de pépino, avec cette fois une vingtaine de fruits . je vais tenter la cuisson de petites tranches à la poêle revenus dans du beurre merci pour cette idée , l'année prochaine peut être de la confiture, si mes boutures réussissent et donnent des fruits .

Écrit par : guitonneau marinette | 19/11/2012

la 1° année les feuilles sont tombées et le pied est mort donc pas de fruits En 2012 j'en ai de nouveau acheté 3 pieds j'ai eu 3 fruits mais croyant que c'était comme les aubergines je les ai fait cuire .... pas essayé cru ! ce sera pour cette année (2013) si les pieds passent l'hiver dans mon couloir : les feuilles sont toutes tombées mais les tiges sont toujours vertes ( peut-être que c'est normal ? ) j'aimerais bien essayer les confitures

Écrit par : agnoux | 13/01/2013

J'aimerais savoir ce dont cette plante à besoin: terre acide ou base? Humidité ou pas? Protéger de la pluie comme les tomates? Sensible à quelle maladies, etc.
Qui peut m'aider?

Écrit par : Joelle | 18/02/2013

J'ai 3 pieds de poire melon sur deux les fleurs tombés. Pourquoi ? Merci pour reponse

Écrit par : Petit-jean | 16/06/2013

j'ai la même plante...mais j'ai découvert un matin que beaucoup de feuilles étaient luisantes...brillantes...maladie?
Je suppose que oui...
une sorte de résine apparait
merci de me conseiller

Écrit par : genny | 06/07/2013

Bonjour,
J'ai acheté pour la première fois cette plante pépino et à ce jour le 18/07/2013 toujours pas de fleurs.... est-ce normal ?
Les feuilles avaient jauni mais je l'ai mis un peu plus à l'ombre et elles ont l'air de redevenir verte....
J'aimerai vraiment gouter à ce fruit qui m'a l'air excellent....

Écrit par : HENRY | 19/07/2013

Bonjour
j'ai planté plusieurs pied de melon pepino et toutes les fleurs sont tombées pourquoi ?
bon courage à tous Andre

Écrit par : andre | 21/11/2013

Écrire un commentaire