13/02/2010

Salade d'hiver : la "WALDORF", l'originale !

P1100319 Recette - Salade Waldorf

Salade d'hiver :

La  "Waldorf" : l'originale !

C'est ma fille Mélissa, qui - à son récent retour de New York - m'a rappelé la fameuse recette de cette salade d'hiver et a tenu  à la préparer à la maison. Etonnante de simplicité, elle  est depuis plus d'un  siècle une valeur sûre de la carte du célèbre restaurant de l'hôtel WALDORF. Situé en plein coeur de Manhattan, parmi les gratte-ciel, ce palace mythique (devenu  le WALDORF-ASTORIA en 1931) peut mettre à votre disposition  une suite de milliardaire. Si l'expérience vous tente et que vous en avez les moyens, cette suite ne vous coûtera que 140.000 US$  par mois. Et il faudra réserver longtemps à l'avance.

Hôtel Waldorf Astoria New York la nuit

L'immeuble actuel est une illustration mondialement renommée du style Art deco. Il date de 1931. Mais son emplacement était déjà occupé auparavant par deux autres hôtels grandioses, le Waldorf (inauguré en 1893) et l'Astoria (inauguré en 1897). Plus tard, les deux hôtels seront réunis par une passerelle ... et leurs noms par un trait d'union (= "hyphen", en anglais). "Hyphen" est devenu le nom familier par lequel les New Yorkais désigne le palace.

 

Oscar Tschirky - Portrait  The Cook Book by Oscar of the Waldorf

Dès 1893, le restaurant du Waldorf a pu bénéficier d'une réputation extraordinaire essentiellement grâce à un maître d'hôtel au savoir-faire et au zèle racés : Oscar Tschirky (1866-1950). Il était d'origine suisse et personne - ou presque - n'a retenu son nom de famille. Mais sous son prénom d'Oscar ou d'Oscar du Waldorf, il a gagné une réputation universelle au point d'être devenu une légende dans l'histoire de l'hôtellerie et de la restauration internationale de luxe.

Aujourd'hui, l'hôtel Waldorf-Astoria ne compte pas moins de 6 restaurants, dont un est spécialement voué à la mémoire du génial et empathique maître d'hôtel : le Oscar's American Brasserie.

 

Waldorf - Oscar's American Brasserie 02

 

C'est ici que l'on trouvera à la carte une certain nombre de recettes fameuses créées par Oscar dès 1893. D'emblée très appréciées par la clientèle "chic", ces recettes seront regroupées dès 1896 dans un livre intitulé "The Cook Book by Oscar of the Warldorf", qui sera un succès de librairie et contribuera de façon inattendue à la flatteuse réputation internationale de l'hôtel.

Parmi les nombreuses spécialités créées et lancées par Oscar il y plus d'un siècle, plusieurs connaissent toujours un vif succès aujourd'hui parmi les connaisseurs et portent des noms quasi mythiques : par exemple, le "Veal Oscar" ("veau Oscar"), les Oeufs Bénédict,  la célèbre sauce "Thousand Island Dressing" (mais oui ! cette sauce rose mayo-ketchup, cornichons-câpres, etc que l'on retrouve plagiée industriellement un peu partout aux USA dans les salades, avec les crevettes froides, dans les sandwiches ... et plats fast-food. Grrr !!! j'abomine ça.) et surtout la fameuse "Salade Waldorf", que je vous présente aujourd'hui.

Ce qui interpelle, c'est le succès universel d'une recette aussi simple à réaliser. A l'origine, cette salade d'hiver est composée de fort peu d'ingrédients : laitue croquante, dés de céleri-rave (boule), dés de pommes et sauce mayonnaise liquide, éventuellement quelques demi-grains de raisins. L'ajoût bien connu des cerneaux de noix est une "amélioration" apportée par Oscar lui-même quelques années plus tard. Ce qui plaît dans cette salade repose essentiellement sur la qualité et la fraîcheur des produits. N'hésitez pas à faire vous-même la sauce mayonnaise, qui n'a rien à voir avec les sauces en pots du commerce. En moins de 5 minutes, c'est prêt ! Faites l'éxpérience et vous n'en voudrez plus d'autres.

Actuellement, des dizaines de version de la salade Waldorf peuvent être répertoriées dans les livres et les magazines de cuisine, annoncées à la carte des restaurants ou circuler sur les blogs. Pour innover, il suffit d'y ajouter quelques dés de fromages,  des fruits secs, ou encore de petits morceaux de poulet grillé qui feront de cette entrée ou accompagnement un plat à part entière, etc ...

C'est bien ! Mais au menu des Jardins de Pomone, je vous propose ici la version originale, plus les noix.


Nous avons choisi deux sortes de pommes. Une variété, la Granny Smith, plutôt acide; et la Jonared, beaucoup  plus douce. C'est cet équilibre là - sucré et sûr -, que nous avons préféré marier au croquant du céleri et de la salade.


Ingrédients (pour 4 personnes)

1 salade Iceberg
250 gr de céleri boule
1 pomme Grany Smith (bio)
1 pomme Jonared (bio)
50 gr de cerneaux de noix de Grenoble
1 jaune d'oeuf frais
1 c à S de vinaigre balsamique blanc
100 ml  d'huile d'arachides
sel/poivre


Préparation


Lavez, séchez la salade. Déchirez-la en petits morceaux avec les doigts.
Mélangez le jaune d'oeuf au vinaigre à l'aide d'un fouet; émulsionnez soigneusement. Assaisonnez.
Incorporez tout doucement l'huile, sans arrêter de tourner avec le fouet. Dès que votre mayonnaise est assez épaisse, mettez-la en attente.
Coupez la grosse boule de céleri en deux. Débitez une 1/2 en tranches de +/- 2 cm d'épaisseur. (Vous pourrez utiliser l'autre moitié pour en faire une délicieuse purée de céleri, ou en l'introduisant dans un plat mijoté.)
Coupez les tranches en bâtonnets (comme des frites); puis les bâtonnets en petits dés. Trempez-les aussitôt dans de l'eau légèrement vinaigrée ou citronnée, afin que la chair ne noircissent pas.
Lavez les pommes. Ne les épluchez pas; coupez-les en petits dés, comme le céleri.
Egouttez et séchez les dés de céleri. Mélangez-les avec les dés de pommes et les cerneaux de noix dans un peu de mayonnaise. Rectifiez l'assaisonnement.
Au dressage, saupoudrez quelques noix concassées par dessus.
Servez avec de la laitue "iceberg".

 


Le secret d'une mayonnaise réussie ?

Veillez simplement à ce que tous vos ingrédients soient à la même température au moment de la préparation.

 

Bon appétit,

Anne

 

P1100312 Recette - Salade Waldorf

Commentaires

Oh! Quelle petite merveille!!!! Merci Anne!
bizzz

Écrit par : Rose | 16/02/2010

Répondre à ce commentaire

Même si j'avais découvert très substentiellement, entre les lignes, la recette et son histoire dans le roman "dans un grand vent de fleurs" Je n'ai jamais préparé cette salade ...
Encore bien froid chez nous (10 cm de neige ce matin, c'est bon pour les jardins LOL) pour penser aux salades mais je garde la recette pour des jours ....Moins frais ;)
Amicalement de la vallée

Écrit par : mtv | 21/02/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.