03/07/2010

Faites la fête aux abeilles ...

P1070931. Malagne - ruche - abeille

copyright : les Jardins de Pomone


La fête des abeilles ...

 

Qu'elles soient qualifiées de "sociales" ou "solitaires", les abeilles jouent un rôle déterminant dans la pollinisation des fleurs, et par conséquence dans la production de notre alimentation en fruits et légumes. Paradoxalement, c'est dans les méthodes de l'agriculture intensive - dont de nombreux insectes en général, et les abeilles en particulier, devraient être les premiers alliés naturels - qu'il faut rechercher la plupart des causes qui concourent à l'affligeant phénomène qui émeut les apiculteurs et les écologistes : l'effondrement brutal des colonies, surtout dans les campagnes ... où l'usage ininterrompu de molécules pesticides pendant des décennies a porté d'irrémédiables atteintes à la biodiversité.

 

20080420 027 Wemmel - Abeilles - Ruches

 

Selon les "breveteurs multinationaux" d'insecticides systémiques  hi-tech - tels les "Cruiser" (Syngenta), "Gaucho" (Bayer), Régent" (BASF), pour ne citer  que ceux là -, les produits qu'ils commercialisent  sont  des fleurons de la recherche scientifique dont l'usage "parfaitement contrôlé" ne  pourrait être remis en cause que par des sots qui refusent irresponsablement le  "progrès" dont dépend l'avenir de l'humanité.  (Nous, nous sommes parfois fiers d'être traités de sots, et vous ?) Non, non, Monsanto, Bayer, Syngenta et consorts n'intoxiqueraient pas les abeilles ... ne seraient pas responsables leur disparition , et n'entendent donc pas remettre en cause les hécatombes "collatérales" des méthodes culturales qu'ils promotionnent.

Entre-temps, des milliards d'abeilles continuent à mourir "inexplicablement" chaque année et on ne fait rien ou pas grand chose pour trouver une explication, encore moins une solution. Quant à prendre des mesures temporaires au nom du principe de précaution, surtout pas ... cela nuirait à de grands intérêts économiques mondialisés.

A elles seules, on estime que les abeilles assument à 80% la pollinisation des plantes à fleurs. (Les 20% restants sont pollinisés  par le vent, d'autres insectes, - comme les papillons et les bourdons -, des oiseaux de petites tailles et même des chauve-souris. Mis à part le vent, ces autres pollinisateurs restent marginaux et leurs populations sont d'ailleurs également décimées par les pesticides.)

Sur ce thème, Les Jardins de Pomone participerons à la toute prochaine :

 

Fête des abeilles 20100707 - affiche

 

Au plaisir de vous retrouver ce mercredi 7 juillet 2010 dans le beau parc et sur les pelouses du Museum. Toutes les informations pratiques en cliquant sur le lien ci-après :

http://www.sciencesnaturelles.be/active/museumnews/beeparty

 

Vos bien cordialement et très chlorophyllement dévoués,

Anne & José

 

 

Commentaires

Je parle très régulièrement moi aussi du problème des abeilles et ça me réchauffe le coeur de voir que quelques personnes s'en préoccupe.
Je ne pourrais malheureusement pas être à Bruxelles ce mercredi. Mais le coeur y est de toutes mes forces.
Très cordialement

Écrit par : Véro (dietimiam) | 04/07/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.