04/12/2010

Légume-racine en fête : la Capucine tubéreuse

P1120134 Capucine tubéreuse.JPG

Les Jardins de Pomone : tous droits réservés

Légume-racine en fête :


La CAPUCINE TUBEREUSE, extraordinaire et de saison

 

Anne vous avait déjà parlé sur ce blog de la capucine et vous en avait proposé une petite recette  bien sympathique et étonnamment tonifiante avec les feuilles, les fleurs et du fromage de chèvre. Il s'agissait bien sûr de la capucine grimpante de Lobb, dont les fleurs, les feuilles et les graines fraîches permettent de réaliser quelques petits délices plein de fraîcheur pour nos assiettes folles de l'été.

Il y a une quinzaine de jours, je voulais vous parler d'une autre espèce de capucine, plus étonnante encore  - et trop méconnue - dont la récolte a lieu vers la fin de l'automne : la capucine tubéreuse (Tropaeolum tuberosum Ruiz & Pavon). J'en ai été empéché et m'en explique plus loin.

Comme la plupart de ses cousines de la famille botanique des tropaeolées, c'est une plante grimpante aux tiges nombreuses et ramées, dont les feuilles isolées sont fixées à  un pédoncule presque central.

007.JPG 

Les Jardins de Pomone : tous droits réservés

 

Ce qui distingue la capucine tubéreuse des autres capucines - et plus spécialement de la capucine de Lobb, c'est :

1 - sa taille, qui n'excède pas 150 cm de haut sur ses rames.

2 - ses feuilles, fortement découpées en cinq lobes arrondis

3  - ses fleurs, plus petites et à floraison fort tardive, longuement pétiolées avec un calice rouge aux pétales orangés très lumineuses, qui font penser à une petite flamme.

4 - l'apparition de magnifiques tubercules nacrés dans la masse racinaire des plantes après les grandes marées d'équinoxe du mois de septembre, c'est-à-dire lorsque la durée du jour et la luminosité naturelle diminuent significativement.

 

Il en résulte une récolte très tardive assez étonnante pour une plante aux origines andines (Colombie, Equateur, Pérou, Bolivie). On considère que les premiers tubercules doivent idéalement être extraits du sol juste après les premières gelées.


P1120131 Capucine tubéreuse.JPG

Les Jardins de Pomone : tous droits réservés

 

J'avais voulu vous présenter ce légume à la fin du mois de novembre, lors de la première récolte dans nos potagers. Cette année, le volume des tubercules est particulièrement important et leur saveur extraordinaire. Seule la force majeure d'un accident de santé ayant nécessité mon hospitalisation d'urgence m'en avait empêché. N'en déplaise à quelques-uns que dérange mon franc-parler sur la "malbouffe" et le "buzz marketing" téléguidé de produits alimentaires infâmes sur certains blogs hier encore apparemment "libres" et aujourd'hui "sponsorisés", je suis toujours vivant et je n'ai pas du tout l'intention d'abandonner le combat de la consommation agréable, durable et responsable.  C'est fou, ce que la perspective d'un hypothétique "return" de quelques pièces de monnaie peut transformer certains êtres humains et aveugler leur jugement. Aux autres, si nombreux à m'avoir manifesté le réconfort de leur amitié en ces jours difficiles, j'exprime du plus profond du coeur tout l'attachement et la reconnaissance qui me lient  personnellement à eux.  Chez nous, pas de pub, pas de bluff, pas de falbalas, pas de paillettes, pas de jackpot ... et pas de soumission. Heureusement, notre blogosphère "à nous" est  largement majoritaire, indépendante et pleine de spontanéité et de valeurs humaines authentiques aussi variées que la biodiversité.  

Voilà donc le moment de (re)découvrir la capucine tubéreuse en cuisine, et pourquoi pas dans vos menus de fêtes. Outre les feuilles, les fleurs et les graines encore vertes qui se consomment généralement crues - comme celles des autres capucines - on peut consommer d'incomparables tubercules d'une belle couleur blanc nacré striée de reflets violets.

Crus, les tubercules de la capucine tubéreuse ont la saveur piquante - presque poivrée - du cresson, subtilement adoucie par un goût légèrement sucré.

On peut également les consommer cuits comme des pommes de terre. Les saveurs sont alors plus douces et permettent à ce curieux légume de servir d'accompagnement distingué à  vos plats de viandes et même de poissons.

 

Bien cordialement dévoué,

José

 

 P1120123 Capucine tubéreuse.JPG

Les Jardins de Pomone : tous droits réservés

Commentaires

Encore une fois très bel articile et très bien dit (ce que je pense tout haut également). :)

Écrit par : MARK | 05/12/2010

Répondre à ce commentaire

Contente de voir que tu vas mieux ! Molo quand même...! :o)
Je ne connais pas du tout ce légume , et il me tente ! Ou pourrais-je le trouver dans le commerce ? Poserai la question à mon maraicher qui a déjà pas mal de légumes oubliés , mais si tu as d'autres adresses , suis preneuse !
Amicalement , bisous
Christine

Écrit par : Christine Willems | 05/12/2010

Répondre à ce commentaire

Un article tel que toi seul sais les écrire José. Tout ce que tu m'a appris depuis que nous avons fait connaissance, je tâche de le mettre en pratique avec mes petits moyens mais tu es, pour moi et pour bien d'autres, le Monsieur Jardin au grand coeur et au grand savoir. Modeste, tu ne te rends pas compte, j'en suis certaine, de cette importance que tu as prise auprès de nous. Surtout, veille sur toi sinon Anne et moi nous chargerons de te gronder ;-)
Bizzzzzzzzzz et à tout tout bientôt.
Un bizzzzzzz à Anneke aussi

Écrit par : fabienne | 05/12/2010

Répondre à ce commentaire

Mmmh... chuis très tentée de goûter à cette capucine tubéreuse, mais où trouver, hormis dans vos beaux jardins ? Peut-être au marché Flagey (vais en toucher un mot samedi matin).

José, contente d'avoir papoté avec toi ce matin ! Et n'en fais pas trop hein, sinon je me joins à Fabienne et Anne pour te gronder Si, si, ce n'est pas ma petite taille qui m'en empêchera ! ;-)

Bisous à vous deux de nous deux.

Écrit par : Marielle | 06/12/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Vous faites partie du Club VIB Gastronomie, félicitations ;-)
Découvrez-le ici : http://blogs.skynet.be/club-vib
Pour vous remercier de la qualité de votre blog, nous aimerions vous offrir 250 cartes de visite Skynet Blogs reprenant l'url de votre blog.
Intéressé ?
Envoyez-moi un mail à juliedesblogs@belgacom.be avec l'url de votre blog et votre adresse postale (pour l'envoi).
Bonne journée,
Julie

Écrit par : Julie | 09/12/2010

Répondre à ce commentaire

toujours aussi agréable chez toi

amitié xxx

Écrit par : véronique | 09/12/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour, j'en ai achete deux ou trois de ces tubercules chez Grand Frais, j'y trouve toujours des légumes hors du commun et certains oubliés.
Toujours un plaisir de découvrir de nouvelles saveurs et éduquer son gout.
Bon appétit

Écrit par : claudette | 10/01/2011

Répondre à ce commentaire

Bonne et Heureuse année 2011 chez vous mes amis ;)

j'espère vous rencontrez sur Haverskerque en septembre

Amicalement

Zoule ;)

Écrit par : zoule | 12/01/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

J'ai découvert samedi sur le marché de Chartres où nous étions de passage les racines de capucine tubéreuse. Nous les avons bien appréciées. De plus, recherchant des informations sur ce légume sur internet, cela m'a permis de découvrir votre blog avec plaisir. Je ne manquerai pas de le consulter à nouveau.

Bon courage et merci

Jacqueline

Écrit par : Barra jacqueline | 22/12/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.