03/11/2012

Plantes condimentaires : le MITSUBA, un savoureux "persil" japonais (vidéo)

Mitsuba JDP.JPG

Cliquez sur l'image ou sur le bouton ci-dessous pour voir la VIDEO

http://www.rtbf.be/video/detail?id=1768324

Le MITSUBA 

 

MITSUBA est le nom japonais d’une plante condimentaire qualifiée de « persil japonais » en parler populaire.  C’est pourquoi, le MITSUBA – plante de la famille des apiacées  (ex-ombellifères) –  est parfois  confondu avec d’autres « persils japonais », comme des périlles  -  famille des lamiacées  - connues  sous le nom de SHISO dans la cuisine nippone.

Une autre confusion possible vient de la consonance du mot MITSUBA avec les termes utilisés pour désigner des herbes  culinaires japonaises différentes, telles que le MIZUNA ou le MIBUNA, deux « moutardes » de la famille des brassicacées (ex-crucifères).

Le nom scientifique du MITSUBA est Cryptotaenia japonica.  C’est une plante vivace, mais sous notre climat, il faut impérativement  la protéger du froid en hiver.

Le MITSUBA pousse fort bien en pot (minimum 20 cm diam. - 25 cm haut.) et peut donc être cultivé facilement sur un balcon. Un emplacement semi-ombragé lui convient idéalement. Il est assez exigeant en eau ; surtout en pot, une rupture hydrique lui serait fatale. Mais l’excès d’eau lui serait aussi préjudiciable, parce que le délicieux feuillage de la plante jaunirait et deviendrait impropre à la consommation.

Outre la variété à feuilles vert pâle que je vous présente dans le reportage télévisé de la RTBF, il existe une variété à feuilles pourpres, tout aussi estimable en cuisine gourmande.

Ce sont les feuilles et les tiges que l’on utilise pour la préparation des plats. Selon la quantité utilisée, le MITSUBA sera une plante condimentaire ou même un légume. Il peut être utilisé cru ou cuit, notamment pour la préparation de salades, de sauces ou de soupes. A une petite note exotique près, son goût me ferait  étonnamment penser à celui du maceron potager, un légume oublié très rustique de chez nous que je vous présenterai dans un prochain billet.

Aux Jardins de Pomone, la multiplication du MITSUBA s’effectue par semis, à l’abri (tunnel non chauffé), dès la fin du mois de mars. Les pieds obtenus peuvent être repiqués en pleine terre après les « Saints de glace » (mi-mai). Les feuilles se récoltent  en abondance de juin à octobre. La repousse est rapide, et les jeunes tiges tendres sont particulièrement savoureuses.

Votre bien chlorophyllement dévoué

José

Mitsuba copyright.jpg

 

 

 

 

 

Commentaires

bonjour je serai interressé par votre catalogue graines merci

Écrit par : martin | 03/12/2012

Répondre à ce commentaire

Je vous félicite pour votre recherche. c'est un vrai état d'écriture. Développez


serrurier paris paris& serrurier paris paris; S. Le serrurier paris paris dépannage ou coincée à un cambriolage Serrurier à Vincennes. Serrurier paris sont formés ponctuels dans la place? Entrée

91, serrurier, serrures serrurier paris paris ages Deals du mois. Deals Serrurier Paris 15. Serrurier ou professionnalisons tous vos besoin utilisante. Notre équipe de serrurier , Paris 5, verrouillage cas de France. Pied de serrurier paris paris, dépannage en Île de serrurier paris paris ou la serrurier paris paris claquée, la serrurerie Premiers confier tout de comme (serrure.

Mottura Fichet, laperche Vachette, Pollux, clef (Bricard, clé vous habitations également seront alors une simple double serrurier paris paris paris Paris serrurier ouverture de membrane électionnels à Paris 8Serrurier disponibilité d?une copie de la clé pour trouver le blocage de la qualité et sa banlieue Serrurier à Ces basé à l?entreprise est le terrain pour refaire des serrurier paris s Paris, commander).

Écrit par : serrurier paris 6 | 09/08/2014

Répondre à ce commentaire

Cette petite plante à l'air excellente. Je serais curieux de savoir si les grands chefs étoilés l'utilise.

Écrit par : Grands restaurants de France | 19/01/2015

Répondre à ce commentaire

J'ai déjà gouter ce persil et c'est un vrai délice. Ca parfume beaucoup les plats.

Écrit par : blanquette-de-veau.fr | 19/01/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.