11/11/2007

RECETTE - SOUFFLÉ DE GIRAUMON À LA CRÉOLE

Soufflé de giraumon à la créole

(Pour 6 à 8 personnes)

Préparation : 10 min.Cuisson : 55 min 

Ingrédients :

  • 1 giraumon (choisir un fruit d'environ 4 kg)
  • 6 oeufs
  • 2 c. à s. de sucre muscovado
  • 1 c. à c. de cannelle râpée
  • 1 petit piment créole « Zoiseau » (fort)
 Préparation :

§         Préchauffez le four à 180°.

§         Coupez le giraumon en deux et épépinez-le avec une petite cuiller.              

§         Faite cuire les deux moitiés du giraumon au four  pendant +/-25 min.

§         Retirer le giraumon du four au moment où la chair est cuite mais encore un peu ferme.

§         Gratter la pulpe avec une cuiller et recueillez là dans un plat de cuisson. Conservez la peau des deux moitiés évidées du fruit.                                         

§         Cassez les œufs et recueillez les blancs et les jaunes dans deux bols séparés.                                                                                                             

§         Battez les jaunes avec la pulpe du giraumon, le sucre muscovado, la cannelle et la peau concassée du petit piment « Zoizeau » (sans ses graines, trop brûlantes !).                                                                                                              

§         Battre les blancs d’œufs en neige bien dense. Incorporez-les progressivement à la pulpe en mélangeant délicatement.

§         Lorsque le mélange est bien homogène, répartissez le dans les deux moitiés évidées du giraumon, que vous placez ensuite dans un plat de cuisson.

§         Remettez le plat au four (180° C.) et laissez cuire pendant 30 min. 

23:32 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : recettes, giraumons

10/11/2007

LÉGUME-FRUIT - LE GIRAUMON

20071109 Courge Giraumon

 

Courge giraumon Turban turc

(Cucurbita maxima)

Famille des CURCURBITACÉS

Si cette belle courge multicolore et de forme fort curieuse est souvent dénommée « Turban turc », ce n'est pas parce qu'elle nous vient de Turquie, mais bien en raison de sa ressemblance avec la coiffe traditionnelle portée jadis dans l'empire des Ottomans.

Comme pour les autres courges, il faut chercher son origine en Amérique Centrale et en Amérique du sud. L'apparente anomalie de forme qui caractérise les giraumons est due à une particularité anatomique de l'ovaire des fleurs femelles.

Les variétés de courges étant très nombreuses, on les classe généralement en deux groupes : les courges d'été et les courges d'hiver.

Le giraumon appartient au groupe des courges d'hiver . Ceci ne signifie absolument pas qu'il pousse en hiver chez nous; cette distinction est en fait  basée sur sa capacité de longue conservation, qui permet pratiquement de le consommer pendant tout l'hiver. Il suffit de le stocker adéquatement, c'est à dire en l'entreposant sur des claies en bois ou des étagères, dans un local légèrement éclairé et bien aéré, en ayant pris soin de laisser 10 à 15 cm de tige au dessus du pédoncule et à ne pas utiliser ce bout de tige pour son transport. Il faut toujours porter l'énorme fruit en l'empoignant à deux mains par dessous.

La chair du giraumon, de couleur orangée, est délicate et de saveur agréablement sucrée. Sa structure, un peu plus farineuse que la plupart des courges, le réserve à des préparations spécifiques.

Le giraumon présenté sur la photo ci-dessus pèse environ 6 kg, mais il n'est pas rare du tout de récolter des exemplaires de 15 kg.